Crédit immobilier : le taux et la durée d’endettement allongés

Temps estimé de lecture : 2 min

Le Ministre de l'Économie, des Finances et de la Relance vient d'annoncer que les conditions d'octroi des crédits immobiliers étaient assouplies tout en rendant leur suivi obligatoire pour les banques. En effet, les taux et la durée d'endettement maximum sont allongés. Explications.

 

Un objectif de limiter le surendettement des ménages

Le Haut Conseil de stabilité financière (HCSF), qui associe notamment le ministère de l'Économie et la Banque de France, a décidé ce jeudi d'assouplir les règles limitant l'octroi de prêts immobiliers. Cela représente donc un véritable coup de pouce pour les futurs propriétaires puisque cet assouplissement vise principalement à aider les primo-accédants. Toutefois, leur suivi est rendu obligatoire pour les banques selon les propos tenus par le ministre de l'Economie, Bruno Le Maire.

Relevant que "certaines banques n'ont pas respecté suffisamment les règles", qui étaient jusqu'à présent des recommandations, le Ministre a également annoncé qu'il allait "dans les semaines qui viennent", avec la Banque de France et le superviseur de la finance ACPR, définir "les modalités juridiques pour rendre ces dispositions contraignantes".

 

La durée d'endettement : ce qui change

En 2021, de 25 années, la durée maximum d'endettement conseillée va passer à 27 ans. Le taux maximum d'endettement sera porté à 35% contre 33% auparavant. Le volume de dérogation à ces règles passera de 15% à 20% de l'ensemble des crédits octroyés, a détaillé le ministre dans son allocution. Quelques heures à peine après le constat de l'expert, le HCSF annonçait l'assouplissement de ses recommandations, constatant que "la dérive progressive des conditions d'octroi observée depuis quelques années semble s'être interrompue".

La veille de cette annonce, François Villeroy de Galhau, le gouverneur de la Banque de France avait évoqué une ouverture et un allègement : "Je suis prêt à proposer un ajustement limité, raisonnable, de certains critères, mais à la condition qu'on garde clairement et fermement le cap : celui d'arrêter une dérive continue des conditions d'octroi, qui exposerait les ménages au risque de surendettement".

Trouvons le meilleur taux et les meilleures conditions pour votre projet immobilier. 4 minutes, c'est gratuit et sans engagement !

Taux à partir de 0,50% sur 20 ans*

4,8 clients sur 5 satisfaits

Prêt immobilier, taux de crédit, simulation de prêt, vous pouvez souffler, on va rugiiiir pour votre projet !

*Taux fixes obtenus par les agences AFR financement sur la période à consulter ici. Résultats soumis à la nature du projet immobilier. Consultez tous nos taux ici.
Vous avez manqué quelque chose ?

Les experts afr financement répondent à vos questions  !

Plutôt être un lion qui rugit qu’un chat qui ronronne

Retrouvez les avantages de notre réseau de centres de courtage en crédits et complétez la team afr financement !

Oui oui, je veux !
Retour en haut