FAQ

Prêt immo

Vous avez des questions au sujet de votre démarche, de votre financement ou bien encore, selon votre besoin ? En complément des présentations de nos offres et de notre expertise, vous trouverez ci-dessous les questions qui nous sont le plus souvent posées. Et si vous ne trouviez pas la réponse parmi les choix proposés, n'hésitez pas à nous contacter !

 

Faire appel à un courtier n'est pas trop onéreux ?

Dans tous les cas, vous ne payez aucune somme tant que le prêt n’est pas accordé et les fonds débloqués. Nos honoraires peuvent être inclus dans le prêt.

Quel est le rôle du Courtier Immobilier ?

Tout simplement à trouver rapidement un prêt aux meilleures conditions du marché et adaptés à vos besoins.

De quels documents ai-je besoin pour monter mon dossier ?

Afin de présenter votre dossier aux banques partenaires, voici la liste des documents dont nous avons besoin, pour chacun des emprunteurs :
• 2 derniers avis d’imposition
• 3 derniers bulletins de salaire, 12 derniers si vos revenus sont irréguliers
• 2 derniers bilans pour les non-salariés
• Copie de la pièce d’identité
• 3 derniers relevés bancaires (de tous les comptes si vous en avez plusieurs)
• Justificatif de domicile
• Copie du livret de famille
Selon les spécificités du dossier des documents complémentaires pourront vous être demandés.

Quelles sont les contreparties demandées par les banques ?

En échange de taux compétitifs, la banque choisie souhaitera devenir votre partenaire privilégié.

Elle pourrait donc négocier en contrepartie du prêt, la domiciliation de vos revenus, le transfert de votre épargne, ainsi que la souscription de l’assurance habitation du bien qu’elle finance. 

Certaines banques mutualistes vous demanderont également la souscription de parts sociales ; le montant, étant variable en fonction de l’établissement, mais restant très raisonnable.

Suis-je obligé de changer de banque ?

Non. Les partenariats que nous avons établis avec les banques nous permettent d’interroger votre propre établissement et vous faire néanmoins bénéficier des avantages du courtage, en termes de taux mais surtout d’accompagnement.

J'ai déjà vu une banque, est-ce trop tard ?

Non. Vous pouvez nous confier la négociation de votre prêt immobilier à tout moment.

Pourquoi ne pas aller voir les banques tout seul ?

Vous pouvez très bien solliciter toutes les banques de la place par vous-même.

Ceci nécessite beaucoup de temps sans aucune garantie d’avoir présenté votre dossier sous le meilleur angle, d’avoir bien assimilé toutes les caractéristiques des simulations, mais également de bénéficier de la meilleure offre.

Puis-je faire appel à plusieurs courtiers en même temps ?

Oui, mais nos confrères feront probablement appel aux mêmes établissements bancaires.

Cette redondance des demandes peut donc potentiellement nuire au bon traitement de votre dossier et le discréditer.

Qu'appelle t'on une offre de prêt ?

Une offre de prêt est un document juridique, soumis au code de la consommation, qui récapitule et qui régit les obligations respectives du prêteur et celles de l’emprunteur (montant, taux, obligations et interdictions réciproques, assurances, modalités de remboursement, durée).

Dès lors que ces conditions sont acceptées par les deux parties, l’offre de prêt devient un contrat de prêt.

Prêt conso

Pourquoi faire un rachat ou un regroupement de crédits

Un rachat de crédits est une solution qui permet de regrouper plusieurs crédits en une seule mensualité. Il permet d’alléger les remboursements mensuels, d’augmenter le pouvoir d’achat, de réaliser un nouveau projet ou de bénéficier d’une trésorerie.

Est-ce que je dois changer de banque ?

Tout simplement à trouver rapidement un prêt aux meilleures conditions du marché et adaptés à vos besoins.Non, vous pouvez rester fidèle à votre banque actuelle si vous le souhaitez.

Quelle est le nombre maximum de prêts que l’on peut racheter ?

On ne peut pas racheter plus de 15 dettes en cours.

A l’inverse, on ne peut pas faire de regroupement si vous ne comptabilisez pas un minimum de 2 dettes antérieures, dont au moins un prêt (Décret 2012-159 du 12 octobre 2012).

On entend par dettes : découvert bancaire, dette familiale, dette fiscale, etc…

Quel est le montant minimum de prêts que je peux faire regrouper ?

Le montant minimum à racheter dépend du partenaires (on peut noter une moyenne de 15.000 €).

Suis-je obligé de souscrire à une assurance ?

Une assurance n’est pas obligatoire.

Nous vous conseillons, pour la protection de vos proches de vous assurer au minimum contre le décès et l’invalidité absolue et définitive.

Quelle est la durée maximum d’un rachat de crédits ?

Selon les partenaires financeurs, et en fonction de votre situation personnelle, la durée peut varier de 2 ans à 35 ans.

Prêt pro

Ai-je besoin d'un apport pour un prêt professionnel ?

Le montant de l ’apport va dépendre du secteur d’activité dans lequel vous souhaitez exercer. Si l’on devait établir une moyenne, les établissements bancaires exigent en général 20% d’apport.  L’apport personnel vous procure une souplesse et une autonomie financière appréciée par les financeurs.

Quelles sont les garanties prises pour un prêt professionnel ?

Tout comme pour un prêt immobilier, un établissement bancaire va chercher à être garanti contre le non remboursement de sa créance.

Il est souvent demandé une garantie personnelle du porteur de projet (caution personnelle, prise de garantie sur un bien immobilier, nantissement, …).

Toutefois, des organismes extérieurs peuvent permettre de limiter cet engagement, par l’apport de leur soutien sous forme de caution. La garantie la plus utilisée par les établissements de prêts est la garantie de la BPI.

Cependant, certaines banques disposent de leur propre organisme.

Quel est le montant de vos frais de courtage ?

Notre rémunération dépend du stade au cours duquel nous intervenons et du niveau de prestation choisi. 

Nous sommes capables de vous accompagner depuis l’idée de création ou de reprise, jusqu’à l’ouverture de votre commerce. 

Un devis peut vous être établi selon votre demande.

Une corrélation est-elle faite avec nos finances privées pour un prêt professionnel ?

Le dossier professionnel se décompose en deux parties :

  • Une partie principale concernant le projet professionnel lui-même,
  • Une partie vous concernant en tant que particulier.

Effectivement, les établissements prêteurs étudient votre dépendance financière à cette activité professionnelle pour subvenir aux besoins privés.
La façon dont vous gérez votre patrimoine et vos finances personnels permet d’apprécier votre capacité à gérer une entreprise.

Les aides pour les créateurs ?

En lien direct les réseaux professionnels, nous vous accompagnons dans l’obtention de prêts aidés et de subventions, dans vos démarches ACCRE-ARCE (sous conditions), afin de vous obtenir le meilleur plan de financement possible.

Nous travaillons également en partenariat avec des plateformes de CROWDFUNDING et les chambres consulaires.

Que pouvez-vous nous apporter en tant que courtier pour notre projet professionnel ?

Notre expert dédié en prêts professionnels bénéficie d’une expérience de 7 ans en cabinet de comptabilité. Il a acquis la connaissance approfondie du milieu professionnel indispensable à l’étude financière de tout type de projet. Il est à même de répondre à toutes vos interrogations.

L'assurance de prêt

Quel type d’assurance pouvez-vous me proposer ?

Nous sommes en mesure de vous orienter sur tout type d’assurances qui peuvent être liées à un financement.

Qu’est ce que l’assurance de prêt immobilier ?

L’assurance d’un prêt immobilier constitue un gage de sécurité pour les emprunteurs et les co-emprunteurs, mais aussi pour les banques qui l’exigent.
En cas d’invalidité, de maladie longue durée, de décès ou de perte d’emploi, c’est l’assureur qui prend à sa charge tout ou partie des remboursements de votre emprunt.

Les emprunteurs ayant eu ou ayant une maladie grave peuvent-ils être assurés ?

La convention AERAS (s’Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé) permet aux emprunteurs d’obtenir une proposition d’assurance même en cas de problèmes de santé.

Cette proposition pourra toutefois comporter des exclusions ou des restrictions et être assortie d’une surprime.

L'assurance de prêt immobilier est-elle obligatoire ?

L’assurance n’est pas légalement obligatoire.

Mais le prêteur souhaite protéger son client et ses proches du risque de non-paiement lié à un accident de la vie ou maladie.

Que couvre l’assurance emprunteur ?

En lien direct les réseaux professionnels, nous vous accompagnons dans l’obtention de prêts aidés et de subventions, dans vos démarches ACCRE-ARCE (sous conditions), afin de vous obtenir le meilleur plan de financement possible.

Nous travaillons également en partenariat avec des plateformes de CROWDFUNDING et les ch

L’assurance emprunteur peut couvrir :

  • Le décès
  • La perte totale et irréversible d’autonomie (PTIA)
  • L’invalidité permanente totale (IPT)
  • L’incapacité temporaire totale de travail (ITT)
  • L’invalidité permanente partielle (IPP)
  • L’assurance chômage (perte d’emploi).

ambres consulaires.