Achat groupé en immobilier : comment ça marche ?

Temps estimé de lecture : 2 min

L’achat immobilier groupé consiste à réunir plusieurs acquéreurs sur un même projet immobilier afin de devenir propriétaire d’un chalet à la montagne, d’une maison au bord de la mer ou d’un bien de superficie conséquente à moindre coût. Intéressant sur le papier pour réaliser des économies, comment ça fonctionne sur le terrain ?

 

Quel statut pour un achat immobilier groupé ?

L’achat immobilier groupé réunissant plusieurs investisseurs, il est réalisé en France par le biais d’une indivision ou d’une SCI Société Civile Immobilière. La SCI est le statut le plus adapté à ce type de projet, car elle facilite la gestion commune du bien par les associés, mais également la transmission du bien en cas de revente des parts ou de succession. Avec un achat immobilier groupé, chaque associé devient propriétaire à hauteur des parts qu’il détient. Le temps d’occupation est alors partagé entre chaque personne.

L’achat immobilier groupé, aussi appelé multipropriété ou SCI de jouissance à temps partagé en fonction du statut retenu, permet à chaque investisseur de profiter du logement selon un calendrier préalablement défini. Il est donc encore très utilisé pour acquérir un logement en zone touristique, dans les lieux les plus prisés, afin de répartir le coût d’achat entre chaque associé. Si devenir propriétaire à plusieurs est attrayant, il convient d’être particulièrement vigilant pour éviter les tensions entre propriétaires.

 

Avantages et inconvénients de l’achat groupé

Le premier avantage de l’achat groupé est sans nul doute la possibilité de devenir propriétaire d’un bien conséquent à prix raisonnable. Plus le logement est grand ou cher, plus augmenter le nombre de propriétaires devient intéressant. En outre, ce regroupement permet de financer plus facilement le bien immobilier, les banques étant rassurées par le nombre d’acquéreurs et les garanties présentées. Enfin, ce type d’acquisition est généralement assez facile à revendre avec l’accord de tous, le bien étant soit bien situé, soit attractif par sa superficie.

Pour autant, l’achat immobilier groupé n’est pas exempt d’inconvénients, ou plutôt de mésentente et d’accrochages qui peuvent peser sur le moral. En effet, cet achat participatif peut entraîner des différends relatifs aux périodes d’occupation de chacun, notamment en période de vacances scolaires. À ces tensions palpables peuvent s’ajouter une pression fiscale forte, pour les travaux d’entretien intérieurs, pour la rénovation des parties communes ou encore pour les impôts fonciers qui peuvent se révéler relativement élevés. En définitive, un tel projet n’est pas dénué d’intérêt, mais il est utile de bien peser le pour et le contre avant de s’engager. Une multipropriété entre amis ou en famille peut également permettre plus de souplesse et constitue une solution à envisager sérieusement.

Décrocher le meilleur prêt bancaire pour financer l’achat groupé en immobilier

Le développement de l’achat immobilier groupé se démocratise depuis l’adoption du projet de loi ALUR pour l’Accès au Logement et un Urbanisme Rénové du 17 septembre 2013. Face à cette montée des demandes, AFR financement, courtier spécialiste du crédit immobilier en multipropriété, saura négocier les meilleurs taux d’intérêt pour un emprunt bancaire en achat groupé.

Trouvons le meilleur taux et les meilleures conditions pour votre projet immobilier. 4 minutes, c'est gratuit et sans engagement !

Taux à partir de 0,80% sur 20 ans*

4,8 clients sur 5 satisfaits

Prêt immobilier, taux de crédit, simulation de prêt, vous pouvez souffler, on va rugiiiir pour votre projet !

*Taux fixes obtenus par les agences AFR financement sur la période à consulter ici. Résultats soumis à la nature du projet immobilier. Consultez tous nos taux ici.
Vous avez manqué quelque chose ?

Les experts afr financement répondent à vos questions  !

Plutôt être un lion qui rugit qu’un chat qui ronronne

Retrouvez les avantages de notre réseau de centres de courtage en crédits et complétez la team afr financement !

Oui oui, je veux !
Retour en haut