Achat immobilier : ville ou campagne ?

Temps estimé de lecture : 2 min

Lorsque l’on souhaite investir dans l’immobilier, et notamment acheter sa résidence principale ou secondaire, le choix de l’habitat en ville ou à la campagne se pose. Il n’y pas de réponse idéale à cette question, mais des pistes de réflexion à approfondir avant de décider.

 

La campagne, plébiscitée par les Français

Selon une enquête conjointe réalisée en 2019 par le Cevipof (Sciences Politique) et l’AMF (Association des Maires de France), auprès de 15 000 personnes, 45 % des Français préfèreraient vivre à la campagne. L’image de la ruralité est donc appréciée : moins de pollution, moins de nuisances sonores, cadre de vie plus agréable, logement plus spacieux, mais également coût de l’immobilier moindre. Voici de quoi avoir envie de vivre au vert pour une majorité de personnes. Mais avant d’investir à la campagne, surtout si c’est pour sa résidence principale, des questions importantes sont à considérer.

Ainsi, le temps de transport pour aller au travail arrive en tête des interrogations, en raison de l’absence de transports en commun dans les villes rurales. Le coût du carburant et celui de l’entretien du véhicule sont donc à considérer, sans même prendre en compte l’éventuelle fatigue. Ensuite viennent la difficulté d’accès aux services culturels et aux lieux commerciaux, même si l’accès au haut débit change la donne. Dans l’ensemble, plus on s’éloigne d’une grande ville, plus ce qui est gagné dans le prix d’achat de sa maison semble dilué au regard des frais de déplacement et du temps perdu.

 

La ville, imposée par les impératifs professionnels

Selon le même sondage, 41 % des Français se disent prêts à vivre dans une ville moyenne, mais seulement 13 % dans une métropole. En cause de cette désaffection : le stress, le bruit, le manque de verdure, le rythme effréné des citadins et bien sûr, le prix de l’immobilier, jusqu’à 50 % plus cher pour un volume restreint. Bref, ceux qui choisissent la ville le font avant tout pour des impératifs professionnels afin de rester proches de leur lieu de travail. C’est également l’offre éducative, plus large, notamment en matière d’enseignement supérieur, qui incite encore à acheter dans une métropole.

Mais l’écart se creuse et les grandes villes se dépeuplent au profit de villes moyennes offrant un cadre de vie jugé plus sain et plus convivial. Finalement, à l’heure où les nouvelles technologies rendent la culture accessible partout, il est sans doute temps de repenser la ville durablement. Une solution peut être d’investir dans l’immobilier urbain au sein d’un écoquartier, idéal pour profiter du repos et des espaces verts en cœur de ville tout en favorisant la proximité. Trois critères fixeront le choix d’un achat en ville ou à la campagne : le budget du foyer, le lieu de travail et le prix de l’immobilier.

Ville ou campagne, être accompagné pour décrocher son prêt immobilier

Passer par un cabinet de courtage expert du crédit immobilier, comme AFR financement, permet à l’emprunteur de définir rapidement l’enveloppe de prêt à laquelle il peut prétendre dans les meilleures conditions. En connaissant son budget, choisir entre ville et campagne devient plus facile.

Trouvons le meilleur taux et les meilleures conditions pour votre projet immobilier. 4 minutes, c'est gratuit et sans engagement !

Taux à partir de 0,70% sur 20 ans*

4,8 clients sur 5 satisfaits

Prêt immobilier, taux de crédit, simulation de prêt, vous pouvez souffler, on va rugiiiir pour votre projet !

*Taux fixes obtenus par les agences AFR financement sur la période à consulter ici. Résultats soumis à la nature du projet immobilier. Consultez tous nos taux ici.
Vous avez manqué quelque chose ?

Les experts afr financement répondent à vos questions  !

Plutôt être un lion qui rugit qu’un chat qui ronronne

Retrouvez les avantages de notre réseau de centres de courtage en crédits et complétez la team afr financement !

Oui oui, je veux !
Retour en haut