Comment éviter le refus de prêt immobilier ?

Un refus de prêt immobilier peut générer de la frustration chez certains emprunteurs, voir même un abandon de projet immobilier. Des solutions existent pour bien préparer son dossier et éviter le refus.

 

Les critères à connaître avant de se lancer

L’obtention d’un prêt immobilier est plus compliquée que pour un crédit classique, tout simplement parce que les sommes en jeu sont plus importantes, que les durées de remboursements sont plus longues et que cela nécessite des compétences bien spécifiques dans le domaine du côté des conseillers. Il est donc important d’avoir connaissance des critères des banques, simplement les critères les plus évidents. On retrouve par exemple la nécessité d’avoir un contrat de travail de type CDI ou équivalent comme fonctionnaire, gérant, profession libérale. Il faut aussi avoir des revenus fixes, réguliers et suffisants pour supporter une mensualité de prêt immobilier.

Il y a deux critères importants concernant la situation du demandeur, c’est son taux d’endettement et son reste à vivre. En France, on ne peut pas s’endetter au-delà de 33% de ses revenus, il faut donc tenir compte des éventuelles mensualités de crédits en cours (prêt conso, LOA, prêt perso….) pour déterminer la capacité à emprunter. Cette somme va permettre de savoir combien il est possible d’obtenir auprès d’une banque dans le cadre d’un prêt immobilier, en fonction de ses revenus, cette information est systématiquement communiquée lors d’une simulation de prêt immobilier en ligne.

 

Bien préparer son dossier

La préparation du dossier est une étape importante et plus ce dernier sera soigné, plus l’emprunteur aura de chances d’obtenir un accord pour son financement de prêt immobilier. Après la première étude de faisabilité dans le cadre du prêt à l’habitat, les banques vont demander une liste de justificatifs pour préparer et compléter le dossier, lequel sera transmis à la cellule de financement qui décide de prononcer un accord ou non. Il y a généralement une liste classique de documents à produire, puis des demandes de documents supplémentaires, en fonction de la situation de l’emprunteur.

Il est important de bien expliquer sa situation, de présenter son dossier sous son meilleur jour et surtout de fournir la liste complète des documents demandés. Un dossier mal présenté ou mal interprété par un conseiller financier peut se traduire par un refus de financement. Il est donc important d’avoir plusieurs cordes à son arc, c’est-à-dire de présenter son dossier à plusieurs établissements bancaires car les critères ne sont pas toujours les mêmes d’un établissement à un autre, et surtout, l’appréciation du conseiller peut différer d’un dossier à un autre.

 

Jouer la carte du courtier

Le courtier est une solution intéressante pour minimiser le risque de refus, tout simplement parce que cet intermédiaire connaît parfaitement les critères de chaque établissement bancaire. Il saura très rapidement vers quelle banque envoyer le dossier pour maximiser les chances d’obtenir un avis favorable. De plus, ce dernier peut négocier des conditions préférentielles et obtenir une offre de financement attractive pour son client. AFR Financement propose justement un accompagnement sur mesure, afin de vous éviter un refus de prêt immobilier.

Mon simulateur Prêt IMMO
J'obtiens le meilleur taux pour mon projet

Gratuit et sans engagement

Vous avez manqué quelque chose ?
Soyez acteur de votre réussite

Retrouvez les avantages de notre réseau de centres de courtage et complétez l'équipe AFR Financement !

Oui oui, je veux !

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.