Comment fonctionnent les intérêts intercalaires ?

Temps estimé de lecture : 2 min

Lorsque vous remboursez un crédit immobilier, vous remboursez une partie de capital, et une partie d’intérêts bancaires à chaque mensualité. Mais, lorsque votre prêt immobilier est débloqué en plusieurs fois, dans le cadre d’une construction ou d’un achat avec travaux, vous pouvez avoir à payer des intérêts spécifiques, appelés « intérêts intercalaires ».

 

Qu’est-ce que les intérêts intercalaires ?

Les intérêts intercalaires sont dus à la banque prêteuse lorsqu’elle effectue des déblocages de fonds dans le cadre de travaux de construction ou de rénovation, sans que vous ne commenciez à rembourser le capital. Ainsi, lorsque vous faites construire en VEFA Vente en l’État Futur d’Achèvement ou en CCMI Contrat de Construction d’une Maison Individuelle par exemple, les artisans intervenant sur le chantier vont exiger une libération des fonds au fur et à mesure de l’avancée des travaux.

En fonction d’un calendrier défini à l’avance, la banque verse les fonds par paliers. Mais cette opération n’est pas gratuite et c’est là que rentrent en jeu les intérêts intercalaires. Alors que vous ne remboursez pas de capital, puisque vous ne pouvez pas habiter votre logement et avez sans doute un autre toit provisoire à payer, vous commencez néanmoins à rembourser des intérêts à la banque. Ceux-ci vont en augmentant à chaque nouvelle libération de fonds. Lorsque votre logement est achevé et que vous en avez les clés, vous commencerez alors à rembourser du capital.

 

Quelle est l’utilité des intérêts intercalaires ?

Les intérêts intercalaires sont une option permettant à l’emprunteur de ne pas avoir à payer des mensualités élevées alors qu’il ne jouit pas de sa maison ou de son appartement. Ils sont souvent choisis par les emprunteurs qui ont un loyer à payer sans avoir la capacité de remboursement suffisante pour honorer à la fois un loyer et un prêt immobilier. En revanche, ils sont mois souvent choisis par les plus aisés ou ceux qui se font héberger gratuitement chez un tiers. Car c’est un fait, si les intérêts intercalaires permettent de souffler financièrement, ils ont un prix non négligeable qui vient augmenter le coût total du prêt immobilier.

Le calcul des intérêts intercalaires est assez simple, et la banque vous donnera un échéancier pour savoir à quoi vous attendre. Ils viennent s’ajouter au coût initial de votre crédit immobilier. Le taux d’intérêt du prêt consenti par votre banquier vient s’appliquer à chaque déblocage de fonds en prenant en compte le délai qui s’écoule entre chaque étape des travaux. Imaginons que l’établissement prêteur débloque 100 000 euros pour une phase de travaux de 6 mois, sur un prêt à 2 %, le montant des intérêts intercalaire s’élève à 1 000 euros, soit 167 euros par mois pendant 6 mois [(100 000 x 2 %) / 12].

Mieux comprendre les intérêts intercalaires

En cas de doute, ou simplement si vous avez besoin de conseils, n’hésitez pas à contacter nos équipes locales en agence de courtage AFR financement. Non seulement nos conseillers vous expliqueront les intérêts intercalaires, mais ils pourront en plus négocier votre emprunt immobilier dans les meilleures conditions du marché.

Trouvons le meilleur taux et les meilleures conditions pour votre projet immobilier. 4 minutes, c'est gratuit et sans engagement !

Taux à partir de 0,68% sur 15 ans*

4,8 clients sur 5 satisfaits

Prêt immobilier, taux de crédit, simulation de prêt, vous pouvez souffler, on va rugiiiir pour votre projet !

*Taux fixes obtenus par les agences AFR financement sur la période à consulter ici. Résultats soumis à la nature du projet immobilier. Consultez tous nos taux ici.
Vous avez manqué quelque chose ?

Les experts afr financement répondent à vos questions  !

Plutôt être un lion qui rugit qu’un chat qui ronronne

Retrouvez les avantages de notre réseau de centres de courtage en crédits et complétez la team afr financement !

Oui oui, je veux !
Retour en haut