Peut-on emprunter après 50 ans pour un projet immobilier ?

Obtenir un prêt immobilier après l’âge de 50 ans est tout à fait possible, sa mise en place va cependant tenir compte du passage à la retraite.

 

Emprunter à 50 ans : les particularités

Il n’y a pas d’âge pour emprunter, c’est ce que l’on pourrait annoncer aux emprunteurs souhaitant se lancer dans un projet immobilier mais il existe cependant bel et bien un âge de fin de prêt imposé par les banques. La plupart des établissements de crédits tiennent compte des statistiques et notamment de la durée de vie moyenne des Français. Chaque année, l’espérance de vie grandit et les banques ajustent leurs conditions en conséquence mais la plupart des emprunts bancaires qui seront accordés imposeront un âge de fin de prêt à 90 ans (cette donnée peut évoluer en fonction des banques).

Ainsi, un emprunteur de 50 ans qui souhaite acheter un bien immobilier en souscrivant un crédit à l’habitat devra terminer son remboursement avant son 90e anniversaire, cela signifie qu’il pourra légitimement opter pour la durée maximale de 30 ans si nécessaire. Simplement, il y a un autre élément à prendre en compte dans la mise en place du financement, c’est le changement de situation professionnelle et le passage à la retraite.

 

Ajuster les mensualités en fonction du passage à la retraite

Le passage à la retraite fait souvent débat, notamment en ce qui concerne l’âge du départ qui va essentiellement dépendre des législations mises en place par les gouvernements successifs mais aussi par le nombre de trimestres acquis par l’emprunteur de 50 ans. Il est important de prévoir l’âge du départ à la retraite car la banque va pouvoir ajuster la mensualité en fonction des revenus de l’emprunteur. Pour 90% des actifs, le passage à la retraite se traduit par une baisse des revenus et donc il convient pour la banque de vérifier que ce passage ne va pas compromettre la situation financière de l’emprunteur.

Les banques proposent donc des systèmes de prêt à pallier, c’est en fait un crédit immobilier dont la mensualité va se réajuster au moment du passage à la retraite. C’est-à-dire que la mensualité sera calculée en fonction de l’endettement de l’emprunteur vis-à-vis de son salaire actuel. Ensuite, cette mensualité sera déterminée en fonction de l’endettement avec la pension de retraite, cela évite les déséquilibres financiers et autres complications pouvant entrainer des difficultés dans le remboursement de la dette.

 

Se faire accompagner et obtenir une estimation

Il est important dans le cadre d’un projet immobilier de faire un point sur sa situation financière mais aussi sur ses capacités de remboursement. Dans le cadre d’un emprunteur âgé de 50 ans, il est important de tenir compte du passage de la retraite et de pouvoir proposer une offre de prêt immobilier adaptée, qui plus est avec un taux intéressant. AFR Financement, centre de courtage national, propose un accompagnement personnalisé avec un conseil sur le financement de prêt immobilier. La simulation se fait gratuitement et sans aucun engagement.

 

J'obtiens le meilleur taux pour mon projet

Gratuit et sans engagement

AFR est proche de vous !

Toujours à vos côtés, suivez ici l’actualité locale qui vous concerne, les news de nos agences et nos anciens articles !

Vous avez manqué quelque chose ?

Ou retrouvez l'ensemble de nos thématiques Immo, Pro et Conso en un clic .

Tous nos conseils 
Devenir franchisé AFR

Retrouvez les avantages de notre réseau de centres de courtage et complétez l'équipe AFR Financement !

Oui, je veux !

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.