Prêt immobilier sur 25 ans : conditions et simulation

La plupart des ménages empruntent sur une durée de 25 ans (300 mois) dans le cadre d’un projet immobilier, une durée idéale entre taux d’intérêt modéré et mensualité confortable.

 

Emprunter sur 25 ans : mode d’emploi

Le prêt immobilier est un emprunt dédié à l’acquisition immobilière, il peut permettre d’acheter une maison, un appartement mais aussi être dédié au financement de travaux. Son montant doit au minimum être de 75 000 euros, sa durée peut s’étendre au maximum sur 30 ans, voire même sur 35 ans pour les établissements financiers spécialisés dans le prêt hypothécaire. Lorsqu’un emprunteur va déposer une demande de financement, la banque va lui demander certaines informations concernant sa situation personnelle et financière, afin de mener une étude de faisabilité. La banque va aussi interroger l’emprunteur sur ses attentes en matière de remboursement, au niveau de la mensualité et de la durée de remboursement.

Il est donc possible pour l’emprunteur de préciser qu’il souhaite emprunter et rembourser son prêt immobilier sur une durée de 25 ans. La banque va tenir compte de sa demande en vérifiant premièrement ses capacités de remboursement. Il s’agit de tenir compte de son taux d’endettement, de son reste à vivre afin de déterminer la mensualité idéale, qui pourra être mise en place sur 25 ans si la situation le permet. Il faut donc avoir une approche estimative pour prendre connaissance des conditions d’emprunt.

 

Quel taux et quelles conditions ?

Les conditions de prêts vont dépendre de la période à laquelle va être souscrit le prêt immobilier, mais aussi des politiques commerciales de chaque établissement bancaire. Il faut savoir que certaines banques vont privilégier les emprunts durée courte, sur 10 ans, 15 ans. D’autres vont au contraire se positionner plus facilement sur des prêts immobiliers d’une durée de 20 ans, de 25 ans. Il faut donc avoir une première approche comparative et étudier le positionnement de chaque établissement financier, en sollicitant des propositions de financement tenant compte de sa situation personnelle.

Du côté des taux, ils vont dépendre du profil emprunteur, il faut bien évidemment présenter un contrat de type CDI (ou équivalent, exemple : fonctionnaire), mais aussi un apport personnel. L’apport a tendance à rassurer les banques sur les capacités de remboursement de l’emprunteur, tout comme la présence d’un co-emprunteur permet de conforter le dossier lors de sa mise en place. Emprunter sur 25 ans nécessite aussi de bien réfléchir à l’assurance emprunteur, qui peut être souscrite auprès du prêteur (contrat groupe) ou auprès d’une compagnie d’assurance, avec un contrat individualisé. Tous ces éléments vont entrer dans le coût total du financement et peuvent jouer sur la mensualité finale.

 

Simuler un prêt immobilier sur 25 ans

Il est difficile de se projeter dans le remboursement d’une mensualité sans avoir connaissance des conditions d’emprunt, surtout lorsque l’emprunteur souhaite obtenir un prêt immobilier sur 25 ans. AFR Financement, centre de courtage expérimenté, accompagne les emprunteurs dans leurs démarches et leur propose des solutions sur mesure, avec notamment la possibilité de comparer les offres des banques. Un service gratuit et sans engagement.

Mon simulateur Prêt IMMO
J'obtiens le meilleur taux pour mon projet

Gratuit et sans engagement

Vous avez manqué quelque chose ?
Soyez acteur de votre réussite

Retrouvez les avantages de notre réseau de centres de courtage et complétez l'équipe AFR Financement !

Oui oui, je veux !

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.