Quel est le principe des intérêts intercalaires ?

Temps estimé de lecture : 2 min

Chaque prêt immobilier contracté auprès d’une banque implique le fait de payer des intérêts. Mais on parle quelquefois d’intérêts intercalaires. Explications sur ces intérêts particuliers.

 

Les intérêts intercalaires, de quoi parle-t-on ?

Certaines situations impliquent de devoir débloquer une partie du prêt immobilier, en plusieurs fois, sans que la personne soit encore propriétaire de son logement, dans les faits. Cela se voit notamment dans le cas de constructions de nouvelles habitations où il faut, pour que le chantier avance, pouvoir payer certains travaux. Dans le cadre d’un achat de bien immobilier en VEFA (Vente en l’Etat Futur d’Achèvement), ce mode de remboursement peut être intéressant. Au lieu d’un déblocage en une fois ; comme il peut être proposé avec un prêt classique, pour acheter un bien achevé, il faut faire avec les aléas du chantier. Cela répond à des normes strictes (CCMI), qui encadrent les différentes étapes de construction et les frais qu’elles génèrent.

La banque doit alors avancer, en plusieurs fois, des sommes d’argent. Pour ce service, qui permet au futur propriétaire de voir son habitation sortir de terre, elle demande des frais ; ce que l’on appelle des intérêts intercalaires. Ce sont les seuls frais à rembourser à la banque, en attendant la fin de la construction et l’emménagement ; étape ultime qui marquera le début du véritable remboursement du prêt en totalité. Les intérêts intercalaires auront cependant pour effet d’augmenter en fonction des capitaux débloqués.

 

Avantages et inconvénients des intérêts intercalaires

Le gros avantage des intérêts intercalaires réside dans le fait que le futur propriétaire dispose indirectement des fonds, quand il en a besoin, pour faire avancer la construction de son habitation. Il n’a que ces intérêts intercalaires à rembourser pendant toute l’étape de la construction. Pendant celle-ci, il n’est pas rare que la personne soit en location et doive supporter tous les mois le montant d’un loyer. Cumuler cette somme avec un remboursement de prêt traditionnel serait pour beaucoup impossible. Avec les intérêts intercalaires, le souscripteur du prêt n’a que de petites sommes à rembourser dès le départ, ce qui ne grève pas son budget mensuel.

Tout est encadré au niveau de la loi et il ne peut donc pas y avoir d’erreur. Ainsi, on sait que l’on doit demander 35% du prix de l’habitation (s’il s’agit d’une maison), pour poser les fondations. Il est donc facile de pouvoir les calculer, pour avoir connaissance du montant à régler. Il suffit de prendre le montant de la somme qui est débloquée, d’y appliquer le taux du prêt, en tenant compte, bien entendu, du laps de temps qui s’écoule entre deux demandes. En matière d’inconvénients, on peut néanmoins pointer du doigt le fait qu’au final, les intérêts intercalaires font monter sensiblement le remboursement total du crédit immobilier ; au contraire d’un prêt classique, sur un bien plus ancien.

Obtenir une estimation en ligne

Il est tout à fait possible de procéder à un calcul, par le biais notamment d’un simulateur en ligne. Cet outil proposé par AFR Financement permet d’obtenir une estimation de prêt immobilier, avec la possibilité d’obtenir un calcul des intérêts intercalaires.

Trouvons le meilleur taux et les meilleures conditions pour votre projet immobilier.
1 minute, c'est gratuit et sans engagement !

Taux à partir de 0,50% sur 20 ans*

4,9 clients sur 5 satisfaits

Prêt immobilier, taux de crédit, simulation de prêts, vous pouvez souffler, on va rugiiiir pour votre projet !

*Taux fixes obtenus par les agences AFR Financement sur la période à consulter ici. Résultats soumis à la nature du projet immobilier. Consultez tous nos taux ici.
Vous avez manqué quelque chose ?

Les experts afr financement répondent à vos questions  !

Plutôt être un lion qui rugit qu’un chat qui ronronne

Retrouvez les avantages de notre réseau de centres de courtage en crédits et complétez la team afr financement !

Oui oui, je veux !
Retour en haut