Comment estimer le coût d’un prêt relais ?

Temps estimé de lecture : 2 min

Le prêt relais permet d’apporter à l’emprunteur immobilier une solution financière lors d’une période de transition entre deux prêts immobiliers. Le prêt relais a cependant un coût, on vous explique tout avant que vous ne le sollicitiez.

 

En quoi consiste un prêt relais ?

Le prêt relais consiste en une avance de trésorerie pour la mise en vente de l’ancien bien immobilier. Ainsi, l’emprunteur peut acheter une nouvelle maison par exemple, grâce à cette avance de trésorerie. Le montant accordé par la banque est en moyenne de 70 % du prix de vente du logement. On emploie le terme de relais puisque ce type de prêt fait le pont entre ancienne et nouvelle habitation et dispense l’emprunteur d’avoir à rembourser deux crédits immobiliers de façon simultanée. Au niveau de la durée du prêt relais, elle est généralement de 3 à 12 mois, mais en tout état de cause, elle n’excède jamais 24 mois.

Il est généralement intéressant d’y recourir parce qu’on a des travaux à effectuer. En effet, soit ils sont dans l’ancien logement et permettent de mieux vendre son bien immobilier, soit ils sont dans le nouveau logement et l’ancien peut être habité durant la rénovation. Sur une durée plus courte, le prêt relais peut permettre d’acheter rapidement un nouveau logement pour ne pas perdre un achat immobilier prometteur. Quelle que soit la raison qui motive l’octroi du prêt relais, son coût va dépendre de sa durée, de son type (prêt relais sec ou long terme), de son montant et de son taux bien entendu.

 

Combien coûte un prêt relais immobilier ?

Le prêt relais sec aura un coût relativement faible puisqu’il consiste en une avance de trésorerie sur une durée très courte. De fait, le solde du crédit étant remboursé à la banque rapidement, les intérêts dus à l’organisme bancaire seront relativement peu onéreux. Il convient cependant de bien négocier, car les établissements de prêt ne sont pas friands des prêts relais secs en raison de leur faible rentabilité. Tous n’en proposent pas, alors qu’ils sont parfois la solution idéale en fonction de la situation du ménage.

Le prêt relais associé ou adossé, quant à lui, est utilisé lorsque le futur bien immobilier de l’emprunteur coûte plus cher que son ancien bien immobilier. Dans ce cas de figure, il y a donc des mensualités fixes à régler, ce qui augmente le taux d’endettement de l’emprunteur. Sa capacité de remboursement sera donc étudiée à la loupe et le crédit relais doit être négocié dans les meilleures conditions afin de bénéficier de la meilleure solution bancaire. En effet, l’emprunteur devra s’acquitter aussi bien du capital que des intérêts.

Simuler son prêt relais

En effectuant une simulation pour son prêt relais, l’emprunteur accède aux offres les plus attractives du marché. AFR financement, en sa qualité de courtier spécialiste du crédit immobilier, y compris à court terme, accompagne de A à Z ses clients. Ainsi, le foyer sait très rapidement s’il peut avoir un prêt relais et dans quelles conditions avant même de s’engager.

Trouvons le meilleur taux et les meilleures conditions pour votre projet immobilier. 4 minutes, c'est gratuit et sans engagement !

Taux à partir de 0,75% sur 20 ans*

4,8 clients sur 5 satisfaits

Prêt immobilier, taux de crédit, simulation de prêt, vous pouvez souffler, on va rugiiiir pour votre projet !

*Taux fixes obtenus par les agences AFR financement sur la période à consulter ici. Résultats soumis à la nature du projet immobilier. Consultez tous nos taux ici.
Vous avez manqué quelque chose ?

Les experts afr financement répondent à vos questions  !

Plutôt être un lion qui rugit qu’un chat qui ronronne

Retrouvez les avantages de notre réseau de centres de courtage en crédits et complétez la team afr financement !

Oui oui, je veux !
Retour en haut