Comment financer les travaux de sa maison ?

Le financement des travaux est une véritable problématique pour les propriétaires d’une maison, différentes solutions peuvent être envisagées suivant les crédits en cours et les besoins de travaux.

 

Le prêt travaux affecté

Le prêt à la consommation affecté est un emprunt, d’un montant maximal de 75 000 euros, accordé sur présentation d’un justificatif (bon de commande, facture). Le contrat de crédit est donc intrinsèquement lié à la réalisation des travaux, on va généralement opter pour ce crédit lorsque les habitants font appel à un professionnel. Différents types de travaux peuvent être concernés, c’est-à-dire une rénovation complète, un réaménagement, une extension ou encore l’installation d’une cuisine sur mesure. Une étude de faisabilité est systématiquement effectuée par la banque, laquelle peut proposer une proposition de prêt sur mesure, avec les taux en vigueur.

 

Le prêt personnel pour les travaux libres

Les habitants souhaitant effectuer la totalité ou une partie des travaux eux-mêmes vont plutôt solliciter un prêt personnel, c’est un crédit accordé sans présentation de justificatif. C’est une somme libre versée sur le compte du demandeur, lequel pourra ensuite procéder à des achats de matériaux, d’équipements pour les travaux. Cette solution est idéale pour opérer les travaux au fur et à mesure dans la maison, sans avoir à faire appel à un professionnel. Côté obtention, il faut remplir les conditions des banques. L’absence de justificatifs pour le montant du crédit n’exempt pas l’emprunteur de fournir ses justificatifs personnels (identité, revenus, relevés de comptes, RIB…).

 

Le prêt de regroupement de crédits

Les propriétaires qui remboursent déjà un prêt immobilier et éventuellement d’autres prêts à la consommation peuvent rencontrer des difficultés à obtenir un nouvel emprunt, tout simplement parce que leur capacité de remboursement est essoufflée. L’idée est donc de procéder à un regroupement de crédits qui va permettre de faire racheter les prêts en cours et d’ajouter la somme nécessaire au financement des travaux. Il s’agira généralement d’une somme comparable à un prêt personnel, virée sur le compte de l’emprunteur. Cette solution nécessite une étude approfondie car il tenir compte des crédits en cours et de la somme demandée par l’emprunteur pour proposer un contrat de crédit adapté aux besoins du demandeur.

 

Bien préparer sa demande de financement

La concrétisation des travaux passe naturellement par l’obtention du financement mais il est important de chiffrer avec précisions le montant des travaux. Lorsque le propriétaire fait appel à une entreprise professionnelle, il peut être judicieux de comparer les tarifs proposés afin de payer le prix juste. Pour les achats de matériaux, il est conseillé de renseigner une somme précise, cela évite de s’endetter plus que nécessaire et dans le sens inverse, d’avoir sous-estimer le montant des travaux à financer. Pour obtenir les meilleures conditions de prêt, il est important d’étudier les différentes pistes mais aussi de comparer les propositions des banques. AFR Financement vous propose une estimation gratuite de votre projet de travaux, que vous ayez déjà des crédits en cours ou non. La simulation se fait directement sur le site internet, et sans contrainte d’engagement.

J'obtiens le meilleur taux pour mon projet

Gratuit et sans engagement

AFR est proche de vous !

Toujours à vos côtés, suivez ici l’actualité locale qui vous concerne, les news de nos agences et nos anciens articles !

Vous avez manqué quelque chose ?

Ou retrouvez l'ensemble de nos thématiques Immo, Pro et Conso en un clic .

Tous nos conseils 
Devenir franchisé AFR

Retrouvez les avantages de notre réseau de centres de courtage et complétez l'équipe AFR Financement !

Oui, je veux !

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.