Comment fonctionne le transfert de crédit immobilier ?

Temps estimé de lecture : 2 min

Peu pratiquée en France, la clause de transfert de crédit immobilier est encore méconnue. Elle peut pourtant se révéler très intéressante en cas de nouvel achat immobilier en cours d’emprunt. Explications…

 

Qu’est-ce que le transfert de prêt immobilier ?

Le transfert de prêt n’est ni un rachat de crédit, ni une renégociation de prêt immobilier. Il s’agit d’une clause spécifique insérée dans votre offre de crédit immobilier vous permettant de conserver votre emprunt actuel en le reportant sur une nouvelle acquisition immobilière. Autrement dit, vous gardez les conditions de crédit antérieures : la même mensualité, la même durée d’emprunt et le même taux d’intérêt bancaire. Grâce au transfert de prêt immobilier, changer de logement devient plus facile.

On comprend aisément que l’opération peut vite se révéler intéressante, surtout si les taux d’emprunt ont grimpé significativement après votre premier achat. En effet, si vous êtes titulaire d’un crédit avec un TAEG de 1 % et qu’au moment de déménager les taux avoisinent les 4 %, la clause de transférabilité prend tout son sens. Par ailleurs, vous n’avez pas à payer de nouveaux frais de dossier ou à solliciter un courtier puisque votre crédit est déjà satisfaisant. Cerise sur le gâteau, vous n’avez pas à acquitter d’indemnités de remboursement anticipé. En d’autres termes, vous gagnez du temps et de l’argent, tout en restant client de la même banque.

 

Quel est le fonctionnement du transfert de prêt ?

Avec un crédit immobilier classique signé sans clause de transfert, vous devez solder votre ancien prêt et en souscrire un nouveau si vous souhaitez vendre votre bien immobilier pour en acheter un autre. L’emprunteur devra donc payer des frais relatifs à la fermeture du premier crédit, mais également à l’ouverture du second. Il devra en plus refaire toutes les démarches qu’implique la recherche d’un crédit immobilier en sollicitant plusieurs banques. Enfin, l’emprunteur sera plus âgé et devra trouver une nouvelle assurance emprunteur, sans doute moins avantageuse que la précédente.

A contrario, avec le transfert de crédit immobilier, vous n’aurez à régler que des frais de traitement, bien moins élevés que les frais dus habituellement. Si l’ancien bien immobilier de l’emprunteur était garanti par un cautionnement bancaire, celui-ci pourra être conservé. En revanche, en cas d’hypothèque ou de privilège de prêteur de deniers, des frais supplémentaires seront à prévoir pour votre nouvel achat. La seule condition requise porte sur le nouveau bien immobilier, celui-ci doit être d’une valeur supérieure ou égale au capital restant dû sur votre crédit en cours.

Négocier la clause de transfert de crédit avec votre courtier

La clause de transfert de crédit immobilier est un excellent levier pour se prémunir d’une éventuelle hausse de taux en cas de déménagement. En faisant appel à AFR financement, cabinet de courtage expert en prêt bancaire, l’emprunteur obtient le crédit immobilier le plus intéressant du marché dès son premier achat immobilier. Clause de transférabilité, taux d’intérêt, assurance de prêt immobilier, garantie bancaire, nous nous battons comme des lions dans l’intérêt de nos clients.

Trouvons le meilleur taux et les meilleures conditions pour votre projet immobilier. 4 minutes, c'est gratuit et sans engagement !

Taux à partir de 0,50% sur 20 ans*

4,8 clients sur 5 satisfaits

Prêt immobilier, taux de crédit, simulation de prêt, vous pouvez souffler, on va rugiiiir pour votre projet !

*Taux fixes obtenus par les agences AFR financement sur la période à consulter ici. Résultats soumis à la nature du projet immobilier. Consultez tous nos taux ici.
Vous avez manqué quelque chose ?

Les experts afr financement répondent à vos questions  !

Plutôt être un lion qui rugit qu’un chat qui ronronne

Retrouvez les avantages de notre réseau de centres de courtage en crédits et complétez la team afr financement !

Oui oui, je veux !
Retour en haut