Comment solder son prêt immobilier ?

Temps estimé de lecture : 2 min

Solder son prêt immobilier équivaut à le rembourser en totalité de manière anticipée, avant la date de fin initialement prévue au contrat. Il faudra suivre une procédure stricte qui est fonction de votre offre de prêt. Explications…

 

Quand solder son crédit immobilier ?

Il est possible de rembourser son crédit en totalité à tout moment, que celui-ci soit mis en place depuis quelques mois ou depuis vingt ans. Plusieurs motifs peuvent amener l’emprunteur à vouloir solder son prêt immobilier, comme une entrée d’argent exceptionnelle (donation, succession, gain aux jeux), un rachat de crédit immobilier par une banque concurrente ou encore la vente de son bien immobilier. Plus rarement, il se peut qu’un placement au faible rendement (par exemple 1 %) soit utilisé pour rembourser un crédit immobilier à fort taux d’intérêt (par exemple 4 %) : cette décision fait alors gagner de l’argent à l’emprunteur.

Vous l’aurez compris, il n’y a pas de moment idéal pour procéder à la fermeture du crédit, mais il convient toutefois de se poser la question de l’utilité de l’opération. En effet, si le prêt immobilier souscrit est relativement peu coûteux et que le bien immobilier ne fait pas l’objet d’une vente, le rachat de crédit n’a pas forcément lieu d’être. Dans tous les cas, il faut procéder au calcul du coût demandé par l’établissement bancaire pour solder son crédit immobilier. En effet, l’opération doit demeurer rentable pour l’emprunteur et des frais existent la plupart du temps.

 

Combien coûte la fermeture d’un crédit immobilier ?

Il est possible de s’adresser directement à la banque émettrice du crédit afin d’obtenir le décompte des sommes à rembourser. Celles-ci vont comprendre le capital du crédit, mais également les indemnités de remboursement anticipé. Attention, pour les offres de prêt émises avant le 1er juillet 2016, des frais de décompte peuvent vous être facturés s’ils sont mentionnés dans votre contrat de crédit immobilier. C’est pourquoi il est souvent recommandé de calculer soi-même le coût du solde du crédit, surtout si la demande n’est qu’à titre informatif.

L’indemnité de remboursement anticipé, si elle est prévue au contrat, ce qui est en pratique toujours la cas si elle n’a pas été négociée dès le départ, ne peut excéder 6 mois d’intérêts sur le capital remboursé au taux moyen du prêt et 3 % du capital restant dû avant le remboursement anticipé. Seuls le décès, la cessation forcée d’activité professionnelle ou la vente du logement suite à un changement de lieu de travail de l’emprunteur ou de son conjoint exonère le souscripteur du prêt des indemnités dues à la banque.

Comment solder son crédit immobilier sans frais ?

Outre les cas de dispenses légaux, les indemnités de remboursement anticipé sont dues. Elles servent à pallier la perte de la banque qui ne perçoit plus d’intérêt sur le crédit souscrit. Pour être certain de ne pas payer de tels frais, le mieux est de s’adresser à un courtier comme AFR financement, qui négociera pour vous l’absence d’indemnités de remboursement anticipé dès la conclusion du prêt immobilier.

Trouvons le meilleur taux et les meilleures conditions pour votre projet immobilier. 4 minutes, c'est gratuit et sans engagement !

Taux à partir de 0,75% sur 20 ans*

4,8 clients sur 5 satisfaits

Prêt immobilier, taux de crédit, simulation de prêt, vous pouvez souffler, on va rugiiiir pour votre projet !

*Taux fixes obtenus par les agences AFR financement sur la période à consulter ici. Résultats soumis à la nature du projet immobilier. Consultez tous nos taux ici.
Vous avez manqué quelque chose ?

Les experts afr financement répondent à vos questions  !

Plutôt être un lion qui rugit qu’un chat qui ronronne

Retrouvez les avantages de notre réseau de centres de courtage en crédits et complétez la team afr financement !

Oui oui, je veux !
Retour en haut