Crédit sans intérêt pour entreprise : est-ce possible ?

Emprunter sans intérêt est possible pour une entreprise, il existe différentes solutions permettant de se financer sans recourir à un mécanisme bancaire, que ce soit à titre principal ou pour financer un complément de prêt professionnel.

 

Le prêt d’honneur et le microcrédit

De nombreux créateurs et repreneurs d’entreprises se tournent vers le prêt d’honneur, c’est un financement accordé sans caution et sans garantie, il permet d’obtenir un montant maximal de 90 000 euros. Ce prêt n’est accessible que pour une création ou reprise d’entreprise, c’est un coup de pouce financier proposé à taux zéro (donc sans intérêts) par des réseaux d’accompagnement comme l’ADIE, Initiative France ou encore le Réseau Entreprendre. Le prêt d’honneur est assimilable au prêt à taux zéro dans l’immobilier, c’est un prêt facilitant l’obtention de prêt bancaires mais cela va nécessiter de monter un dossier et de passer devant un jury.

Le microcrédit peut aussi être sollicité pour une création ou une reprise, mais les entreprises vont surtout se tourner vers cette solution pour faire face à un besoin de trésorerie ou une difficulté passagère. Plutôt que d’activer un découvert bancaire ou de solliciter un prêt professionnel, l’entrepreneur peut se tourner vers des associations proposant des aides financières à hauteur de 20 000 euros maximum. Il est cependant nécessaire d’apporter des informations sur l’utilisation des sommes et sur les capacités de remboursement.

 

Le crowdfunding et le prêt interentreprises

Le financement participatif plus connu sous le terme de crowdfunding propose de récolter des fonds auprès d’un large public, qu’il soit constitué d’investisseurs ou de particuliers lambda et qui vont encourager un projet d’entreprise. Il y a plusieurs modalités de mise en place, le financement participatif peut être mis en place sous forme de prêt (avec ou sans intérêt), sous forme de prise de participation au capital ou sous forme de don. Il est possible de passer par une plateforme de crowdfunding mais cette dernière doit impérativement justifier d’un statut réglementé et agréé par l’ACPR (Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution).

Depuis la mise en place de la loi pour la croissance, l’activité et l’égalité des chances économiques, les entreprises ont la possibilité de se prêter de l’argent entre elles, c’est notamment le cas pour les SARL et les SAS qui peuvent accorder ou demander un prêt auprès d’autres entreprises. L’intérêt étant de soutenir financièrement une autre entreprise, ayant une difficulté passagère, ou de l’accompagner dans son développement. Il y a des conditions à respecter dans la formalisation avec un contrat de prêt, la durée ne doit pas excéder 2 ans et un lien économique doit être établi entre les deux entreprises.

 

Obtenir une estimation de prêt professionnel

Les prêts et autres aides ne nécessitant pas de remboursement d’intérêts vont généralement constituer une partie seulement du besoin de l’entreprise, et c’est pour cette raison qu’il est bien souvent nécessaire de solliciter un prêt professionnel pour accompagner l’entrepreneur dans son projet de création, de reprise ou de développement de son entreprise. AFR Financement est un conseiller de choix pour les entrepreneurs et saura répondre à leurs problématiques avec des solutions sur mesure.

 

J'obtiens le meilleur taux pour mon projet

Gratuit et sans engagement

AFR est proche de vous !

Toujours à vos côtés, suivez ici l’actualité locale qui vous concerne, les news de nos agences et nos anciens articles !

Vous avez manqué quelque chose ?

Ou retrouvez l'ensemble de nos thématiques Immo, Pro et Conso en un clic .

Tous nos conseils 
Devenir franchisé AFR

Retrouvez les avantages de notre réseau de centres de courtage et complétez l'équipe AFR Financement !

Oui, je veux !

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.