Peut-on emprunter après 45 ans ?

Temps estimé de lecture : 3 min

Il est tout à fait possible d'emprunter après 45 ans dans le cadre d'un projet immobilier, la prise en compte de la situation de l'emprunteur va permettre de l'orienter sur un plan de financement adapté.

 

Principe du prêt immobilier

Le prêt immobilier est un financement qui peut être dédié à l'achat d'un bien immobilier ou au financement de travaux dans un bien immobilier. Le montant de cet emprunt ne peut être en-dessous de 75 000 euros, son obtention nécessite de déposer un dossier de financement auprès d'un établissement bancaire proposant du prêt à l'habitat. L’emprunteur doit justifier de sa capacité financière, il doit donc apporter des informations relatives à sa situation personnelle mais aussi à ses revenus et ses charges. L’obtention du prêt immobilier va également nécessiter une prise de garantie de la part de la banque, soit sous forme de caution, soit sous forme de garantie hypothécaire.

Lorsque l'établissement financier va proposer une offre de prêt immobilier, sur ce dernier va tenir compte de la situation de l'emprunteur et notamment de son âge. L’idée est de proposer un montant de prêt immobilier qui sera remboursable sur une durée choisie avec l'emprunteur. Le taux d'intérêt va permettre de définir le montant des intérêts à rembourser ainsi que les différents frais dans le cadre de la mise en place de ce prêt à l'habitat.

 

Emprunter à 45 ans : les conditions

Il n'y a pas réellement d'âge pour pouvoir emprunter dans le cadre d'un prêt immobilier, il y a surtout un âge de fin de prêt qui est fixé en moyenne à 90 ans. C’est-à-dire que l'emprunteur doit avoir terminé le remboursement de son crédit intégralement lors de son 90e anniversaire. Pour un emprunteur de 45 ans, cela ne pose aucun problème puisque ce dernier pourra obtenir son financement bien en dessous de la limite fixée par les établissements de crédit. Le choix de la durée de remboursement (20 ans, 25 ans, 30 ans) va dépendre des capacités de remboursement du demandeur et notamment de son taux d'endettement.

Plusieurs conditions peuvent être émises par les banques en matière de prêts immobiliers, c'est notamment la question de l'apport personnel. Il faut idéalement disposer d'un apport en représentant 30% du montant du prêt immobilier. La présence de cette somme va rassurer la banque sur les capacités de remboursement de l'emprunteur et permettra d'accorder plus facilement un taux d'intérêt attractif. Cependant il reste tout à fait possible de financer le prêt immobilier sans apport. L’assurance emprunteur sera un élément à étudier avec précision car le montant de la prime a tendance à augmenter avec l'âge. Il est donc important de négocier un contrat attractif, une opération qui peut se faire avec l'aide d'un cabinet de courtage.

Estimer son prêt immobilier en ligne

AFR financement est un centre de courtage reconnu dans le domaine du prêt immobilier, Ce professionnel du financement vous propose un accompagnement personnalisé en fonction de votre situation et de vos besoins. Maison, appartement, projet de construction ou de rénovation, chaque projet nécessite une approche personnalisée et une estimation de financement sur-mesure.

Trouvons le meilleur taux et les meilleures conditions pour votre projet immobilier. 4 minutes, c'est gratuit et sans engagement !

Taux à partir de 0,50% sur 20 ans*

4,8 clients sur 5 satisfaits

Prêt immobilier, taux de crédit, simulation de prêt, vous pouvez souffler, on va rugiiiir pour votre projet !

*Taux fixes obtenus par les agences AFR financement sur la période à consulter ici. Résultats soumis à la nature du projet immobilier. Consultez tous nos taux ici.
Vous avez manqué quelque chose ?

Les experts afr financement répondent à vos questions  !

Plutôt être un lion qui rugit qu’un chat qui ronronne

Retrouvez les avantages de notre réseau de centres de courtage en crédits et complétez la team afr financement !

Oui oui, je veux !
Retour en haut