Peut-on emprunter après 60 ans ?

Temps estimé de lecture : 3 min

Emprunter après 60 ans est tout à fait possible, il est simplement nécessaire de prendre en compte le départ à la retraite dans le remboursement du crédit immobilier.

 

Le fonctionnement du prêt immobilier

Cet emprunt est dédié à l’achat immobilier ou la réalisation de travaux, le montant du financement doit être au minimum de 75 000 euros. Cet emprunt nécessite de déposer un dossier, auprès d’un établissement de crédit proposant du prêt immobilier, soit directement, soit par l’intermédiaire d’un cabinet de courtage. Il est indispensable pour l’emprunteur de présenter des garanties quant à sa situation financière et personnelle. Profession, revenus, charges, tout est passé au crible pour déterminer la faisabilité du prêt immobilier (endettement, reste à vivre…) et ensuite pour proposer une offre de contrat de crédit.

L’emprunteur peut apporter des précisions à la banque sur les modalités de remboursement, il peut par exemple définir un montant de mensualité à ne pas dépasser ou une durée de remboursement idéale. Il est également important de tenir compte de sa situation actuelle mais aussi de sa situation à venir, ce qui est le cas pour un emprunteur de 60 ans. Ce dernier devra prévoir le passage à la retraite et notamment anticiper la baisse des revenus pour éviter un déséquilibre financier.

 

Accéder à la propriété après 60 ans

Si pour certains il s’agit d’un premier achat immobilier, pour d’autres il peut s’agir d’un investissement dans une résidence secondaire ou dans du locatif. Dans les deux cas de figure, il est indispensable d’obtenir un emprunt immobilier adapté à sa situation et à ses besoins. C’est pour cette raison que les banques vont proposer un prêt à paliers. C’est un crédit qui propose une première mensualité pleine lorsque l’emprunteur est encore en activité, cette mensualité se réduira automatiquement lors du passage à la retraite, pour s’adapter aux nouveaux revenus du jeune retraité. Cela implique d’avoir quelques informations sur le montant de la pension de retraite, mais aussi d’adapter la durée de remboursement.

L’âge de fin de prêt est un critère fondamental pour un emprunteur sénior. Il faut savoir que les banques fixent un âge de fin de prêt, c’est-à-dire qu’en moyenne il faut avoir terminé le remboursement du crédit lors de son 90e anniversaire, un âge qui peut évoluer à la hausse comme à la baisse en fonction des critères des banques et de leur politique commerciale. Cela signifie qu’un emprunteur de 60 ans pourra obtenir sans trop de difficultés un prêt immobilier sur 20 ans, 25 ans voire même 30 ans.

Se faire accompagner, se faire conseiller

La mise en place d’un prêt immobilier nécessite de solides compétences, et surtout des connaissances spécifiques, ce que peut apporter un courtier. AFR Financement, centre de courtage reconnu, accompagne chaque emprunteur dans son projet de prêt immobilier et permet de comparer les différentes offres des banques pour dénicher la meilleure proposition de financement. Le site internet propose par ailleurs une simulation de prêt immobilier gratuite et sans aucun engagement, en quelques clics seulement.

Trouvons le meilleur taux et les meilleures conditions pour votre projet immobilier.
1 minute, c'est gratuit et sans engagement !

Taux à partir de 0,75% sur 20 ans*

4,9 clients sur 5 satisfaits

Prêt immobilier, taux de crédit, simulation de prêts, vous pouvez souffler, on va rugiiiir pour votre projet !

*Taux fixes obtenus par les agences AFR Financement sur la période à consulter ici. Résultats soumis à la nature du projet immobilier. Consultez tous nos taux ici.
Vous avez manqué quelque chose ?

Les experts afr financement répondent à vos questions  !

Plutôt être un lion qui rugit qu’un chat qui ronronne

Retrouvez les avantages de notre réseau de centres de courtage en crédits et complétez la team afr financement !

Oui oui, je veux !
Retour en haut