Peut-on faire un rachat de crédit à la Banque de France ?

Temps estimé de lecture : 2 min

La Banque de France désigne la banque centrale française, propriété de l’État, veillant à la stabilité de l’économie et aux réserves de crédits. Elle centralise les inscriptions concernant les incidents de paiement, et veille notamment à la tenue du au FICP (Fichier des Incidents de remboursement des Crédits aux Particuliers). De quel recours dispose l’emprunteur en cas de fichage au FICP ?

 

Le rachat de crédit pour éviter le fichage à la Banque de France

Avant d’être fiché au FICP, l’emprunteur reçoit l’information de sa banque et dispose de 30 jours pour régulariser sa situation afin d’éviter l’inscription effective au FICP pour une durée de 5 ans. Il peut alors régler durant ce délai ses arriérés à ses créanciers. Simple sur le papier, cette solution est néanmoins compliquée à mettre en place pour celui ou celle qui traverse des difficultés financières, à moins de bénéficier de l’aide d’un proche. En revanche, il est tout à fait envisageable de procéder au rachat de crédit avant d’être fiché au FICP.

Dans cette perspective, il est recommandé à l’emprunteur de se rapprocher d’un courtier spécialisé en rachat de crédit dès que les premières difficultés de trésorerie apparaissent. En soldant ses anciens prêts et en les regroupant auprès d’un seul organisme financier en une seule mensualité, il est possible d’alléger les mensualités dues jusqu’à 60 %, en allongeant la durée totale de l’emprunt. Une solution opportune, qui peut éviter bien des tracas, faire gagner du temps et éviter les désagréments que représente le fichage à la Banque de France.

 

La commission de surendettement pour un rachat de crédit via la Banque de France

Si, malgré tous ses efforts, l’emprunteur est effectivement inscrit au FICP, il peut encore obtenir un rachat de crédit en déposant un dossier de surendettement auprès de la Banque de France. Ce dernier ne lèvera pas le fichage dont il fait l’objet, mais lui permettra d’honorer ses dettes. À réception du dossier, la commission de surendettement examine gratuitement la situation personnelle de l’emprunteur pour trouver les solutions les plus appropriées.

C’est ainsi que le rachat de crédit peut être proposé, à condition de respecter certains critères. En effet, posséder un bien immobilier pour prendre une hypothèque en garantie, ou solliciter un proche qui acceptera de se porter caution est indispensable. En revanche, l’offre de rachat de crédit sera restreinte, car de nombreux établissements financiers refusent les dossiers des clients fichés FICP auprès de la Banque de France. À défaut de solution, le dossier de surendettement est porté devant le juge via l’ouverture d’un rétablissement personnel.

Obtenir son rachat de crédit Banque de France

Quelle que soit la situation de l’emprunteur, fiché au FICP ou non, ayant déposé un dossier de surendettement ou non, le rachat de crédit mérite d’être étudié avant d’être traité en justice. AFR financement, courtier spécialiste du rachat de crédit, étudie rapidement le dossier de l’emprunteur pour lui dire si le regroupement de crédit est envisageable et le mettre en place dans les meilleures conditions.

Trouvons le meilleur taux et les meilleures conditions pour votre projet de regroupement de crédits. 2 minutes, c'est gratuit et sans engagement !

1 seule mensualité pour vos crédits

4,8 clients sur 5 satisfaits

Regroupement de crédits, rachat de prêt, taux de crédit, simulation de prêt, vous pouvez souffler, on va rugiiiir pour votre projet !

Vous avez manqué quelque chose ?

Les experts afr financement répondent à vos questions  !

Plutôt être un lion qui rugit qu’un chat qui ronronne

Retrouvez les avantages de notre réseau de centres de courtage en crédits et complétez la team afr financement !

Oui oui, je veux !
Retour en haut