Qu’est-ce qu’un tableau d’amortissement ?

Temps estimé de lecture : 2 min

Le tableau d’amortissement, ou échéancier, est un document comptable rattaché à toute offre de prêt bancaire à taux fixe. Il indique, généralement dans un tableau, toutes les échéances dont devra s’acquitter l’emprunteur.

 

L’importance du tableau d’amortissement : document contractuel

Le tableau d’amortissement est un document essentiel à la prise de décision du consommateur. En conséquence, il doit être fourni par la banque avant même de contracter l’offre de crédit, comme mentionné par l’article L312-8 du Code de la consommation. Dans le cadre d’un prêt consenti à taux fixe, un échéancier doit impérativement être joint. Dans le cadre d’un prêt à taux variable, seule une simulation à valeur non contractuelle doit être jointe. Depuis le 1er octobre 2016, le tableau d’amortissement doit figurer dans la FISE (Fiche d'Information Standardisée Européenne) pour toute offre de prêt immobilier.

Ce document, en plus de permettre à l’emprunteur de savoir à tout moment où il en est dans le remboursement de son crédit, peut être demandé à de nombreuses occasions. Ainsi, il est nécessaire de le fournir en cas de demande d’un nouveau prêt, en cas de demande rachat de crédit ou encore en cas de dossier de surendettement. À noter que toute modification du contrat de prêt existant, pour renégociation de crédit, suspension de prêt, changement des dates d’échéance, augmentation ou diminution des mensualités, doit être accompagné d’un nouveau tableau d’amortissement communiqué à l’emprunteur.

 

Comment lire un tableau d’amortissement ?

L’échéancier doit informer l’emprunteur de toutes les échéances dues sur son crédit en cours. Il reprend donc toutes les périodes, généralement mensuelles, de paiement. Le tableau d’amortissement peut donc être édité sur plusieurs pages, puisque les mensualités sont nombreuses (60 sur 5 ans, 120 sur 10 ans et 240 sur 20 ans). Il mentionne la date de l’échéance, son montant total et détaille ce qui est dû au sein de cette échéance, à savoir : le capital de l’échéance, les intérêts de l’échéance et les éventuels frais d’assurance de l’échéance. Dans le cadre d’un amortissement progressif, à échéances constantes, le montant des intérêts remboursés diminue à chaque mensualité, tandis que le montant du capital remboursé augmente.

De plus, le tableau d’amortissement donne à l’emprunteur une autre variable importante, puisqu’il mentionne le capital restant dû avant chaque paiement de mensualité. Ce montant est essentiel, puisque c’est celui qui est retenu si l’emprunteur souhaite procéder à une renégociation de crédit, à un rachat de prêt immobilier ou encore à un regroupement de crédits. Mais ce n’est pas tout, c’est le capital restant dû qui sera pris en compte en cas de changement d’assurance emprunteur pour le calcul des nouvelles cotisations. Enfin, le capital restant dû est également fondamental si l’emprunteur souhaite rembourser son crédit par anticipation, car il permet de connaître le montant dû à la banque d’une part, et de calculer les éventuelles indemnités de remboursement anticipé d’autre part.

Rachat de crédit et tableau d’amortissement

L’emprunteur souhaitant procéder au rachat de crédit, doit fournir à un courtier spécialisé comme AFR financement, son ou ses tableaux d’amortissement pour qu’une étude du dossier puisse être faite.

Trouvons le meilleur taux et les meilleures conditions pour votre projet de regroupement de crédits. 2 minutes, c'est gratuit et sans engagement !

1 seule mensualité pour vos crédits

4,8 clients sur 5 satisfaits

Regroupement de crédits, rachat de prêt, taux de crédit, simulation de prêt, vous pouvez souffler, on va rugiiiir pour votre projet !

Vous avez manqué quelque chose ?

Les experts afr financement répondent à vos questions  !

Plutôt être un lion qui rugit qu’un chat qui ronronne

Retrouvez les avantages de notre réseau de centres de courtage en crédits et complétez la team afr financement !

Oui oui, je veux !
Retour en haut