Peut-on obtenir un prêt immobilier sans assurance ?

L’assurance emprunteur est facultative dans le cadre d’un prêt immobilier, mais de nombreuses banques et établissements de crédits exigent cette garantie avant d’accorder un emprunt bancaire.

 

Le rôle de l’assurance dans le prêt immobilier

L’assurance de crédit immobilier permet de prendre en charge le remboursement des mensualités en cas de décès, d’incapacité ou de maladie (DIM) de l’emprunteur. Cette assurance est facultative au regard de la législation sur le prêt immobilier mais en pratique, toutes les banques et les tous les établissements de crédits exigent la souscription au contrat d’assurance. La souscription au contrat d’assurance peut se faire auprès de la banque, on parle alors de contrat groupe, ou auprès d’une compagnie d’assurance, on parle d’un contrat individuel. Il est simplement nécessaire pour l’emprunteur de présenter un contrat avec des garanties au moins équivalentes.

Il peut cependant arriver que certains profils soient exclus des garanties des assureurs, ce qui complique l’obtention des fonds pour l’achat immobilier. Une maladie, un handicap ou une situation non conforme aux exigences des assureurs peut entrainer des difficultés à obtenir une assurance et donc à valider le déblocage des fonds du prêt immobilier. Il est cependant possible d’envisager d’autres solutions au contrat d’assurance emprunteur, comme par exemple le nantissement d’une assurance-vie, d’une épargne ou encore l’hypothèque d’un bien immobilier déjà existant.

 

Le nantissement : alternative à l’assurance

L’emprunteur n’ayant pas eu de possibilité d’assurer son prêt immobilier avec un contrat d’assurance emprunteur peut toutefois contourner cette garantie en se tournant vers le nantissement. Il est possible de proposer un nantissement sur un produit financier, sur une épargne ou un contrat d’assurance vie. Le principe est simple : proposer un bien immobilier ou un contrat d’assurance vie, d’épargne comme garantie en cas de non-remboursement des mensualités du prêt immobilier. En cas de défaillance de l’emprunteur, la banque peut récupérer les sommes dues via le nantissement. Généralement, les banques vont proposer ce type de garantie avec une hypothèque sur le bien immobilier concerné par l’acquisition.

Toutes les banques ne proposent pas forcément du nantissement, c’est une offre réservée aux très bons profils et dont les garanties proposées sont suffisantes pour valider le déblocage des fonds. Simplement, cette solution a le mérite d’exister et il est intéressant d’explorer cette piste pour obtenir une proposition de financement, et ainsi concrétiser son projet immobilier. L’emprunteur, s’il est déjà propriétaire, peut aussi se servir de son bien immobilier principal pour garantir le bon remboursement du nouveau crédit immobilier sollicité, mais cela n’est envisageable que pour les propriétaires ayant déjà un bien acquis.

 

Vérifier la faisabilité son projet immobilier

Il n’est pas simple d’entreprendre un projet immobilier sans obtenir de contrat d’assurance, c’est pour cette raison qu’il est vivement conseillé de solliciter un courtier en prêt immobilier. AFR Financement accompagne les emprunteurs dans leur recherche de financement et leur propose gratuitement une étude en ligne. Cela permet de proposer les offres des banques mais aussi de trouver des solutions pour assurer l’emprunteur, ou trouver une alternative efficace. Cette démarche de simulation se fait gratuitement et sans engagement.

Mon simulateur Prêt IMMO
J'obtiens le meilleur taux pour mon projet

Gratuit et sans engagement

Vous avez manqué quelque chose ?
Soyez acteur de votre réussite

Retrouvez les avantages de notre réseau de centres de courtage et complétez l'équipe AFR Financement !

Oui oui, je veux !

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.