Peut-on racheter une maison en location ?

Temps estimé de lecture : 2 min

Vous êtes locataire de votre maison, et depuis que vous y vivez, vous vous y sentez bien, à tel point que vous envisagez de la racheter pour en devenir propriétaire…

 

Pourquoi acheter la maison dont on est locataire ?

Acheter une maison que l’on connaît déjà présente plusieurs avantages. Tout d’abord, vous connaissez parfaitement le bien, puisque vous y êtes quotidiennement. En conséquence, vous êtes informé de ses défauts comme de ses qualités et souhaitez l’acquérir en connaissance de cause. De plus, vous y avez souvent tous vos repères, votre lieu de travail à proximité, l’école de vos enfants, vos commerçants préférés, vos super voisins, etc. Enfin, vous avez sans doute aménagé le logement à votre goût, refait quelques peintures, adapté l’électroménager à la taille de votre cuisine, etc.

Mais ce n’est pas tout, acheter la maison dans laquelle on vit, c’est également s’épargner beaucoup de stress, et économiser de l’argent. Aucun déménagement en perspective, pas de fermeture de contrats d’eau, de gaz ou d’électricité, pas d’attente pour recevoir Internet ou vos chaînes préférées, pas de cartons à faire, d’affaires à trier. Vous maîtrisez votre budget, vous connaissez déjà le montant de votre facture et les points faibles éventuels de la maison pour allouer le budget nécessaire aux travaux que vous estimez utiles. Cerise sur le gâteau, vous passez en direct avec le propriétaire et évitez les frais d’agence immobilière.

 

Comment acheter la maison dont on est locataire ?

Plusieurs cas de figure se présentent. Le premier, c’est tout simplement le désir d’acquérir la maison louée, même si votre propriétaire n’avait pas envisagé cette option. Aucune loi n’oblige ce dernier à vous vendre son bien, mais vous pouvez lui faire part de votre souhait. L’idée va faire son chemin, entre le fait de perdre son locataire et une envie de nouveaux projets, il pourrait être intéressé par votre proposition. Vous pouvez formuler votre envie d’achat par courrier postal ou par e-mail. S’il accepte ou montre de l’intérêt, vous pourrez alors formuler une offre, en scrutant les sites de ventes immobilières et les transactions notariales pour des biens similaires.

S’il refuse, vous aurez au moins abattu une carte pour l’avenir, il sait qu’il peut vendre son bien immobilier en cas de besoin. Cela évitera par exemple, qu’il ne vende son bien occupé le jour où il a besoin d’argent à un investisseur immobilier, dans quel cas vous resteriez locataire, mais avec un nouveau propriétaire. Enfin, il se peut que le propriétaire veuille vendre son bien inoccupé. Dans ce dernier cas, il doit vous avertir 6 mois avant l’échéance du bail si vous louez un bien vide, et 3 mois si vous louez un bien meublé. En qualité de locataire, sachez que vous êtes prioritaire pour l’achat de la maison et disposez de 2 mois pour formuler une offre à votre propriétaire.

Solliciter le financement pour acheter une maison en location

Votre propriétaire est disposé à vendre et a accepté votre offre ? Vous voici en quête du financement pour vivre dans votre maison en tant que propriétaire. Le cabinet de courtage AFR financement vous aide à monter votre dossier de crédit immobilier et à décrocher le meilleur financement pour être définitivement chez vous !

Trouvons le meilleur taux et les meilleures conditions pour votre projet immobilier. 4 minutes, c'est gratuit et sans engagement !

Taux à partir de 1,40% sur 20 ans*

4,9 clients sur 5 satisfaits

Prêt immobilier, taux de crédit, simulation de prêt, vous pouvez souffler, on va rugiiiir pour votre projet !

*Taux fixes obtenus par les agences AFR financement sur la période à consulter ici. Résultats soumis à la nature du projet immobilier. Consultez tous nos taux ici.
Vous avez manqué quelque chose ?

Les experts afr financement répondent à vos questions  !

Plutôt être un lion qui rugit qu’un chat qui ronronne

Retrouvez les avantages de notre réseau de centres de courtage en crédits et complétez la team afr financement !

Oui oui, je veux !
Retour en haut