Peut-on solliciter un courtier pour changer de banque ?

Temps estimé de lecture : 3 min

Si changer de banque pouvait se révéler laborieux et chronophage il y a encore quelques années, ce n’est plus le cas depuis l’entrée en vigueur le 6 février 2017 de l’article 43 sur la mobilité bancaire de la loi Macron. Recourir à un courtier ne présente d’avantages qui si un ou plusieurs crédits sont en place. Explications.

 

Changer de banque sans courtier, quand est-ce possible ?

Toute personne peut désirer changer de banque pour une multitude de raisons : tarifs bancaires trop élevés, mauvaise relation avec son conseiller, horaires et emplacement de l’agence bancaire, refus d’autorisation de découvert ou de geste commercial, offre attractive à la concurrence, etc. Aujourd’hui, transférer ses comptes devient un jeu d’enfant grâce au service de mobilité bancaire. Une fois le nouvel établissement bancaire choisi, il suffit de donner un mandat signé à son conseiller avec un RIB pour que toutes les démarches soient faites sans s’en soucier.

Un simple changement de banque, sans transfert de crédit bancaire ou de contrats d’assurance ne nécessite donc pas l’intervention d’un courtier. L’utilisation d’un simulateur en ligne pour comparer entre elles les offres bancaires est suffisante. Il faut notamment faire le point sur ses besoins pour arbitrer votre choix entre banque physique et banque en ligne, puis regarder les tarifs au regard des services proposés. Il est possible de garder les prêts bancaires et assurances en cours dans votre ancien établissement. Néanmoins, si vous souhaitez ne plus garder aucun produit, le courtier entre en jeu pour trouver à votre place les meilleures offres.

 

Changer de banque avec un courtier, quand est-ce conseillé ?

Dès lors que le changement de banque envisagé s’accompagne de changement d’assurance ou de crédit (immobilier comme à la consommation), le recours à un courtier est conseillé. Il va trouver pour son client les meilleures offres d’assurance, mais peut également dénicher à sa place les meilleures offres de crédits bancaires. Pour cela, il peut proposer à l’emprunteur un rachat de crédit immobilier ou un regroupement de crédits.

Le rachat de crédit immobilier consiste à transférer son prêt immobilier dans une nouvelle banque, en soldant l’ancien prêt et en en mettant en place un nouveau, avec une nouvelle durée, un nouveau taux d’intérêt, une nouvelle garantie et une nouvelle assurance emprunteur. Quant au regroupement de crédits, il va permettre la même chose mais avec un établissement spécialisé en rachat de crédit, en reprenant à la fois les prêts immobiliers et / ou les prêts à la consommation de l’emprunteur. Dans les deux cas, cette opération bancaire permet de n’avoir plus qu’une seule mensualité et de réviser le montant des échéances dues à la banque.

Qui solliciter pour un changement de banque avec rachat de crédit ?

Tous les courtiers ne proposent pas d’opération de rachat de crédit. Or, il est obligatoire d’y avoir recours dès lors que l’emprunteur souhaite stopper toute relation avec son ancienne banque. AFR financement est un cabinet de courtage spécialisé en rachat de crédit, qui accompagne l’emprunteur dans son projet de mobilité bancaire de A à Z.

Trouvons le meilleur taux et les meilleures conditions pour votre projet de regroupement de crédits. 2 minutes, c'est gratuit et sans engagement !

1 seule mensualité pour vos crédits

4,8 clients sur 5 satisfaits

Regroupement de crédits, rachat de prêt, taux de crédit, simulation de prêt, vous pouvez souffler, on va rugiiiir pour votre projet !

Vous avez manqué quelque chose ?

Les experts afr financement répondent à vos questions  !

Plutôt être un lion qui rugit qu’un chat qui ronronne

Retrouvez les avantages de notre réseau de centres de courtage en crédits et complétez la team afr financement !

Oui oui, je veux !
Retour en haut