Prêt immobilier en union libre : comment ça se passe ?

La souscription d’un prêt immobilier est tout à fait possible en union libre, on parlera alors d’un emprunteur principal et d’un co-emprunteur, tous deux solidaires de la dette.

 

Union libre et prêt immobilier : explications

Le prêt immobilier est un emprunt bancaire permettant de financer l'acquisition d'une maison et même des travaux. Cet emprunt peut être souscrit seul ou à deux. Il n'est pas nécessaire d'être mariés ou pacsés pour pouvoir obtenir un crédit immobilier en couple, un statut d'union libre est tout à fait compatible avec le prêt à l'habitat. Les banques ont généralement tendance à parler d’emprunteur principal et de co-emprunteur. La présence d’un co-emprunteur est par ailleurs rassurante pour les établissements financiers, mais cela implique la solidarité de la dette. En cas d’impayé de l’un des emprunteurs, la banque se tourne vers l’autre pour récupérer les sommes dues.

On parle également de l’indivision. Il s’agit d’un statut précisant que les emprunteurs en union libre sont tous deux propriétaires du bien immobilier. Ils contractent ensemble la dette, ils remboursent ensemble les mensualités et disposent de parts égales dans le bien immobilier. Bon à savoir : il est notamment possible de définir un pourcentage différent en fonction de l’emprunteur et du co-emprunteur, que ce soit au niveau du remboursement et de la propriété du bien.

 

Quelles sont les conditions à remplir ?

Lorsque l’on emprunte à deux, il faut présenter un dossier listant les revenus et les charges communes mais aussi les possibles comptes bancaires personnels. L’idée, pour la banque, est d’avoir un aperçu de leur situation globale, surtout en union libre car la plupart des personnes sont dans le même foyer et partagent les charges. L’idéal est de pouvoir présenter un dossier avec deux contrats de travail en CDI ou équivalent, la présence de deux revenus va clairement permettre au couple en union libre d’emprunter plus et d’acheter plus grand. Si un seul des emprunteurs est en CDI, l’autre sera tout de même désigné comme co-emprunteur mais ses revenus ne seront pas pris en compte. Il faudra que le salaire de l’emprunteur principal soit suffisant pour couvrir les remboursements.

Le taux d’endettement du foyer va être étudié de près, il correspond aux charges de crédits par rapport au(x) salaire(s). Le reste à vivre sera également un point clé, il permet de connaître la somme restante sur le compte bancaire du couple après déduction des charges récurrentes. Enfin, l’assurance de prêt est un point clé, il s’agit de couvrir les emprunteurs en cas de décès, invalidité ou maladie. Il est possible de couvrir les deux têtes à 100% ou alors de tenir compte des revenus de chacun, en ajustant la quotité nécessaire.

 

Simuler un prêt immobilier en union libre

Vous souhaitez emprunter à deux et obtenir une estimation de prêt immobilier ? AFR Financement vous propose gratuitement de débuter vos démarches en ligne. En qualité de centre de courtage expérimenté, AFR Financement sera en mesure de vous proposer les meilleures offres du moment, mais aussi de vous conseiller sur le choix entre les différentes propositions.

Mon simulateur Prêt IMMO
J'obtiens le meilleur taux pour mon projet

Gratuit et sans engagement

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.