Prêt immobilier et grossesse : comment ça se passe ?

L’arrivée d’un enfant est un évènement très important, c’est une excellente nouvelle mais qui peut susciter des interrogations dans le cadre de la préparation d’un projet immobilier. On vous apporte toutes les réponses.

 

Peut-on emprunter quand on est enceinte ?

Emprunter lorsque l’on est enceinte est tout à fait possible, c’est avant tout la situation professionnelle avant la grossesse qui va conditionner la prise en compte des revenus pour le projet immobilier. Si la future maman est en CDI, c’est ce contrat qui sera pris en compte avec l’éventuel co-emprunteur, qui lui aussi devra justifier d’une situation professionnelle. Sécurité sociale, régime des indépendants, les prestations de maternité sont versées en fonction du régime de de la personne concernée, les revenus seront donc assurés avant, pendant et après la grossesse. Sur le plan financier, une grossesse ne remet pas en cause le projet immobilier.

C’est plutôt du côté de l’assurance emprunteur que la prise en compte de la grossesse peut différer. Un questionnaire de santé obligatoire est remis à chaque emprunteur, ce questionnaire permet de tenir compte de l’état de santé du ou des futurs assurés. Il est fortement recommandé d’informer la compagnie d’assurance de la grossesse, un oubli volontaire ou non peut entrainer une annulation du contrat et donc, un défaut d’assurance le cas échéant (article L. 113-2 du Code des assurances).

 

Assurance de prêt immobilier et grossesse : mise en place

L’assurance emprunteur est une couverture non obligatoire mais fortement recommandée par les établissements de crédits. Par ailleurs, les banques n’acceptent de débloquer les fonds que si le ou les emprunteurs présentent un contrat d’assurance, cette assurance peut être souscrite auprès de la banque (contrat groupe) ou auprès d’une compagnie (contrat individualisé). Il est plutôt rare de retrouver des exclusions dans le cadre d’une grossesse, mais certaines compagnies peuvent estimer qu’une grossesse est un risque supplémentaire. La plupart ne vont pas pénaliser (surprime) les femmes enceintes, et indiqueront volontairement cette information dans le questionnaire de santé.

Bien évidemment, la grossesse ne fait pas partie des maladies pouvant entrainer une invalidité et donc une prise en charge des mensualités du prêt immobilier. Simplement, dans le cadre d’une grossesse pathologique (risque obstétrical, fœtal…), les assureurs réagissent différemment. Certains vont suspendre le contrat d’assurance pendant le reste de la grossesse, d’autres vont accepter le dossier et une prise en charge sans surprime. Il est donc important de bien s’informer auprès des assurances pour profiter d’une pleine prise en charge des primes d’assurances, et éviter un défaut de garantie.

Simuler son prêt immobilier et son assurance

Si obtenir un prêt immobilier en étant enceinte est tout à fait possible, il est important de bien se focaliser sur l’assurance emprunteur. AFR Financement, centre de courtage spécialisé dans le prêt immobilier et les assurances de prêt, propose gratuitement une estimation de faisabilité pour votre projet. Une prise en compte de votre situation et de vos besoins est essentielle, avec en prime la possibilité de comparer les offres de crédit et d’assurances. Chaque simulation se fait gratuitement et sans engagement.

Trouvons le meilleur taux et les meilleures conditions pour votre projet immobilier.
1 minute, c'est gratuit et sans engagement !

Taux à partir de 0,76% sur 15 ans*

4,9 clients sur 5 satisfaits

Prêt immobilier, taux de crédit, simulation de prêts, vous pouvez souffler, on va rugiiiir pour votre projet !

*Taux fixes obtenus par les agences AFR Financement sur la période du 1er juillet au 31 juillet 2020. Résultats soumis à la nature du projet immobilier. Consultez tous nos taux ici.
Vous avez manqué quelque chose ?
Soyez acteur de votre réussite

Retrouvez les avantages de notre réseau de centres de courtage et complétez l'équipe AFR Financement !

Oui oui, je veux !

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.