Prêt immobilier refusé : que faire ?

Un refus de prêt immobilier ne signifie pas pour autant que le projet tombe à l’eau, tout dépend de la nature du refus, d’autres solutions peuvent être envisagées.

 

Les motifs de refus des banques

Une demande de prêt immobilier permet d’évaluer la faisabilité d’une acquisition immobilière en étudiant la nature du projet mais aussi la situation financière de l’emprunteur. L’obtention d’un emprunt immobilier nécessite de répondre aux exigences des banques, que ce soit en matière de capacité de remboursement mais aussi de situation professionnelle. Il arrive parfois qu’une demande aboutisse à un refus de la part de la banque, il est donc vivement conseillé de s’informer sur les raisons du refus de la part de la banque, et d’explorer les pistes possibles.

 

Refus pour endettement ou reste à vivre

La plupart des refus vont concerner un endettement trop important ou un reste à vivre insuffisant. L’endettement trop important signifie que l’emprunteur dispose déjà de mensualités en cours de remboursement et que l’ajout d’une nouvelle mensualité de prêt immobilier dépasse le seuil des 33%, une solution serait de réduire ses échéances avant de solliciter un emprunt immobilier. Un refus de reste à vivre signifie que les dépenses sont trop lourdes par rapport aux revenus, il faut donc revoir les dépenses à la baisse et préparer son dossier avant une nouvelle demande.

 

Refus en lien avec la situation professionnelle

Il est indispensable de présenter un contrat de travail en CDI ou équivalent (fonctionnaire titulaire, retraité) pour pouvoir prétendre à un prêt immobilier. Cette condition est inévitable, toutes les banques vont exiger de l’emprunteur de présenter une situation stable et pérenne, avec des revenus réguliers. Que ce soit au niveau de l’emprunteur principal ou du co-emprunteur, la prise en compte ne sera possible qu’avec un CDI. La solution serait de patienter l’obtention d’un CDI avant de renouveler sa demande de prêt immobilier.

 

Refus en liens avec les exigences des banques

Certaines banques ont des exigences plus accrues par rapport à d’autres et vont privilégier les très bons dossiers. Cela peut entrainer des refus de financement pour des dossiers qui pourraient cependant obtenir un accord en temps normal. Il peut donc être intéressant de se tourner vers un autre établissement de crédit, ou alors de solliciter un cabinet de courtage pouvant répondre à des besoins spécifiques. Il est important d’avoir une approche comparative et de ne pas rester sur le refus d’une seule banque, car des solutions peuvent être envisageables au sein d’une autre banque.

 

Obtenir un autre avis sur le prêt immobilier

AFR Financement est un centre de courtage spécialisé dans le prêt immobilier pouvant vous apporter toute son expertise, ce professionnel est en mesure de vous proposer un second avis sur le financement de votre prêt immobilier. En ayant une approche différente, le dossier peut éventuellement obtenir un accord, c’est justement l’idée de proposée par ce cabinet de courtage. La demande d’étude se fait gratuitement et sans aucun engagement, une raison de plus pour ne pas rester sur un avis défavorable.

J'obtiens le meilleur taux pour mon projet

Gratuit et sans engagement

AFR est proche de vous !

Toujours à vos côtés, suivez ici l’actualité locale qui vous concerne, les news de nos agences et nos anciens articles !

Vous avez manqué quelque chose ?

Ou retrouvez l'ensemble de nos thématiques Immo, Pro et Conso en un clic .

Tous nos conseils 
Devenir franchisé AFR

Retrouvez les avantages de notre réseau de centres de courtage et complétez l'équipe AFR Financement !

Oui, je veux !

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.