Quel crédit choisir pour régler une dette URSSAF ?

Temps estimé de lecture : 2 min

Différents évènements peuvent entrainer des difficultés dans le règlement des cotisations sociales, une dette que l’URSSAF ne manquera pas de rappeler aux entrepreneurs indépendants. Il convient donc de trouver une solution rapidement pour solder la dette.

 

Les impayés de charges sociales et l’URSSAF

Certaines activités d’indépendants sont plus concernées que d’autres par des variations d’activités, une gestion à flux tendu de la trésorerie ou encore un investissement peut entrainer des complications au moment de régler les cotisations et autres charges sociales. Ce type de situation ne doit pas perdurer, il est important de trouver une solution pour solder les impayés, et éviter une possible menace de redressement judiciaire. L’administration est connue pour ne pas lâcher et les sommes dues devront être réglées, conformément aux obligations des entreprises.

L’administration peut même ordonner saisie administrative à tiers détenteur, c’est une procédure qui consiste pour l’administration de s’adresser à un tiers détenant la somme, c’est plus souvent la banque de l’entreprise qui va être concernée. Cette situation peut entrainer des frais de la part de la banque, dans la limite de 10% de la somme prélevée et d’un plafond de 100 euros. Simplement, si la somme sur le compte bancaire n’est pas suffisante pour couvrir tous les impayés, le risque de redressement judiciaire peut planer sur l’entreprise.

 

Le prêt de trésorerie ou encore le recouvrement de créances

Différentes solutions peuvent être envisagées par l’entrepreneur afin de solder rapidement une dette de l’URSSAF. Il faut donc rapidement disposer des sommes sur le compte pour effectuer le paiement, soit l’entrepreneur peut procéder à un recouvrement de créances avec l’affacturage. L’idée est de récupérer les sommes de ses factures, une façon rapide de récupérer de l’argent sur le compte. L’entreprise peut procéder elle-même à cette procédure, ou alors déléguer cette mission à une société financière de recouvrement. Il faut bien évidemment avoir des factures en cours et que les sommes soient suffisantes pour couvrir les impayés.

L’autre solution est de se tourner vers un prêt professionnel, les banques proposent ce que l’on appelle des crédits de trésorerie. Ce sont des emprunts à la consommation permettant de financer un besoin de trésorerie urgent, la somme est accordée par une banque, laquelle va probablement exigée quelques garanties de la part de l’entrepreneur. Cette solution est adaptée pour un besoin urgent mais il sera nécessaire de rembourser par le biais de mensualités l’emprunt et de rétablir l’équilibre au sein des finances de l’entreprise. A noter que les entrepreneurs indépendants peuvent aussi procéder à une opération de regroupement de crédits afin de faire racheter les dettes de cotisations sociales.

Se faire accompagner par des professionnels

AFR financement est votre centre de courtage spécialisé dans l’accompagnement des entreprises, avec une approche centrée sur leurs besoins en matière de financement. Un besoin de trésorerie, la nécessité de régler rapidement des impayés, ce sont des cas de figure fréquents auxquels les entrepreneurs doivent faire face. AFR financement, et son pôle professionnel, sont justement en mesure de proposer des solutions adaptées à leurs besoins.

Trouvons le meilleur taux et les meilleures conditions pour votre projet de financement professionnel. Moins de 3 minutes, c'est gratuit et sans engagement !

Taux à partir de 0,57% sur 20 ans*

4,8 clients sur 5 satisfaits

Prêt professionnel, taux de crédit, simulation de prêt, vous pouvez souffler, on va rugiiiir pour votre projet !

*Taux obtenu par AFR financement pro. Résultats soumis à la nature du projet professionnel. Consultez tous nos taux ici.
Vous avez manqué quelque chose ?

Les experts afr financement répondent à vos questions  !

Plutôt être un lion qui rugit qu’un chat qui ronronne

Retrouvez les avantages de notre réseau de centres de courtage en crédits et complétez la team afr financement !

Oui oui, je veux !
Retour en haut