Quel crédit pour reprendre un commerce ?

Découvrez les différentes solutions de prêts professionnels pour financer la reprise d’une entreprise et notamment d’un fonds de commerce.

 

Préparer la reprise, choisir le bon financement

Un projet de reprise d’une entreprise nécessite une bonne préparation, tant sur l’évaluation de l’activité de l’entreprise mais aussi sur les axes de développement à mettre en place. Il faut bien évidemment disposer des capacités financières et si l’acheteur ne dispose pas de l’intégralité des sommes, il lui faudra disposer de quelques fonds propres pour rassurer les établissements financiers. On estime qu’il faut un minimum de 20% d’apport pour obtenir un crédit professionnel. Ce critère va cependant évoluer suivant le contexte économique mais aussi le domaine d’activité.

Côté crédit, il existe différentes solutions pour mener à bien ce projet de reprise du commerce. On distingue essentiellement deux emprunts destinés aux acquéreurs, le prêt vendeur mis en place avec le cédant de l’entreprise directement et le prêt professionnel, un crédit à la consommation obtenu auprès des banques, soit directement, soit par l’intermédiaire d’un courtier spécialisé dans le financement de projets professionnels. A noter que ces emprunts peuvent être cumulés avec des aides publiques (locales, régionales) mais aussi avec un prêt d’honneur, un financement sans caution et sans garantie mais plafonné.

 

Solliciter un crédit-vendeur

Le prêt-vendeur est un crédit mis en place dans le cadre d’une reprise d’entreprise, que ce soit un commerce ou non. C’est le cédant qui va accorder un prêt directement au repreneur, ces derniers vont mettre en place un contrat prévoyant les modalités de remboursement. Généralement, ce prêt est accompagné de fonds propres de la part du repreneur, les fonds propres vont représenter la majeure partie du prix d’acquisition de l’entreprise, le reste étant mis en place avec le prêt vendeur. Dans la pratique, il s’agit souvent d’un prêt consenti avec un repreneur connu, soit un membre de la famille, soit des salariés souhaitant reprendre l’entreprise de leur employeur.

 

Solliciter un prêt professionnel

Le prêt bancaire est un crédit à la consommation que l’acquéreur va solliciter auprès des banques, il peut s’agir d’une banque traditionnelle comme d’une banque spécialisée dans le prêt aux entreprises. Cet emprunt ne peut s’étendre sur une durée supérieure à 7 ans, il va généralement nécessiter un apport personnel de l’acquéreur en fonds propres et une garantie, soit sous forme de caution, soit sous forme d’hypothèque. Il est souvent conseillé de s’attarder sur les taux mais pas seulement, il faut aussi étudier les frais de dossier et les modalités de garanties exigées par les banques.

 

Comparer les propositions de financement

Il n’est pas toujours simple d’orienter des démarches de financement dans un projet de reprise d’un commerce, il faut pouvoir étudier les différentes pistes et surtout prendre la meilleure décision pour financer son acquisition. C’est pour cette raison qu’il est indispensable de se faire accompagner dans ce projet, c’est justement pour cette raison que le centre de courtage AFR Financement propose ses services aux acquéreurs. L’idée étant de proposer différentes solutions de financement et surtout de comparer les conditions de prêt des banques en matière de crédit professionnel.

Mon simulateur Prêt professionnel
J'obtiens les meilleures conditions pour mon projet

Gratuit et sans engagement

Vous avez manqué quelque chose ?
Soyez acteur de votre réussite

Retrouvez les avantages de notre réseau de centres de courtage et complétez l'équipe AFR Financement !

Oui oui, je veux !

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.