Quelles sont les conditions pour un prêt immobilier ?

Différentes conditions sont à remplir de la part de l’emprunteur pour pouvoir obtenir un prêt immobilier, voici les grandes lignes pour valider ce financement.

 

Des conditions de financement

Le prêt immobilier est un emprunt bancaire, dont le montant minimal est de 75 000 euros. Il doit obligatoirement concerner une acquisition immobilière et/ou des travaux au sein d’un bien immobilier, ces derniers doivent être intrinsèquement liés avec le bâtiment en question. La durée de remboursement maximale pour un prêt immobilier est de 30 ans (360 mois), mais certaines banques vont accepter de financer ce type de crédit sur une durée maximale de 35 ans, soit 420 mois. La durée de remboursement dépendra généralement du montant emprunté et des capacités de remboursement de l’emprunteur.

Ce prêt va systématiquement être assorti d’une garantie, il peut s’agir d’une hypothèque sur le bien immobilier ou alors d’une caution, proposée par le biais d’une société de cautionnement. Différents frais vont intervenir dans la mise en place de ce financement, il y aura naturellement des frais de dossier, mais aussi des frais de garantie et un passage chez le notaire pour rédiger l’acte authentique précisant que l’emprunteur devient propriétaire du bien immobilier. L’assurance de prêt est facultative mais elle sera systématiquement exigée par la banque.

 

Une condition liée à la capacité d’emprunt

Pour obtenir un emprunt immobilier, l’emprunteur doit satisfaire à des exigences de capacité d’emprunt, c’est-à-dire qu’il doit disposer d’un taux d’endettement inférieur à 33% après obtention du prêt immobilier. La banque qui propose du crédit à l’habitat va systématiquement évaluer la solvabilité de l’emprunteur en exigeant quelques informations indispensables comme le montant des revenus, le montant des charges et les éventuelles mensualités de crédits en cours de remboursement. Le taux d’endettement sera ainsi calculé, tout comme le reste à vivre. Ces éléments font partie de l’étude de financement opérée par le conseiller financier.

L’emprunteur doit présenter au minimum un salaire associé à un contrat pérenne, c’est-à-dire un contrat de travail en CDI, un poste de fonctionnaire titulaire ou un équivalent comme un statut de gérant ou encore une pension de retraite. Il est bien souvent exigé de fournir un apport personnel, de l’ordre de 20% à 30% de la somme qui sera empruntée, ce n’est pas pour autant une obligation de la part de l’emprunteur. Si sa situation financière permet de rembourser la dette, il pourra alors obtenir ce que l’on appelle un prêt immobilier à 110%.

 

Obtenir les conditions de prêt du moment

Au-delà des conditions d’obtention du financement, il y a également des conditions de prêts accordées par les banques, on parle naturellement du taux d’intérêt (TAEG) pratiqué par les établissements financiers. AFR Financement vous permet d’obtenir rapidement et efficacement les meilleures conditions de prêts des différentes banques présentes sur le marché du crédit immobilier, il suffit de simuler une demande de prêt immobilier, un service proposé en toute gratuité et sans engagement. Grâce à son accompagnement, AFR Financement vous permettra de comparer les conditions des banques, que ce soit au niveau des taux, des garanties mais aussi au niveau des frais appliqués par chaque entité.

 

Mon simulateur Prêt IMMO
J'obtiens le meilleur taux pour mon projet

Gratuit et sans engagement

Vous avez manqué quelque chose ?
Soyez acteur de votre réussite

Retrouvez les avantages de notre réseau de centres de courtage et complétez l'équipe AFR Financement !

Oui oui, je veux !

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.