Quel crédit pour une EURL ?

Que ce soit pour créer une entreprise sous le statut de l’EURL ou que ce soit pour financer une activité déjà en place, il est important de bien s’informer sur les conditions de souscription d’un crédit professionnel. Différentes solutions peuvent accompagner l’entreprise dans sa création ou dans son développement.

 

Le recours au prêt professionnel pour une EURL

Le crédit professionnel fait partie des solutions de financement permettant d’accompagner un entrepreneur dans la création ou dans le développement de son activité. Il est bien souvent nécessaire de disposer de fonds pour pouvoir créer une entreprise et lancer l’activité. Le montant nécessaire va bien évidemment dépendre de la nature de l’activité de l’entreprise. Une entreprise de service n’aura pas forcément besoin d’un stock pour pouvoir se lancer alors qu’une EURL qui procède à la transformation de produits devra à la fois financer des machines-outils et des matières premières. Le besoin à financer va être défini suivant le tableau prévisionnel de l’entreprise et notamment en fonction d’un document appelé business plan.

Pour une entreprise déjà en place, le recours au crédit professionnel peut se faire pour différentes raisons. Une EURL faisant face à des problématiques temporaires de trésorerie pourra obtenir dans le financement la possibilité de rétablir une balance positive au sein des comptes de l’entreprise. Le développement de l’activité, l’embauche d’un salarié ou encore une problématique de besoin de fonds de roulement font que le gérant devra trouver rapidement une solution de financement et le prêt professionnel peut s’avérer être l’une d’entre elle.

 

Le prêt professionnel à la consommation

On identifie deux types de crédit pour les entreprises, il y a le crédit à la consommation dont le montant est inférieur à 75 000 euros et il y a le prêt immobilier (supérieur à 75 000 euros) essentiellement destiné à financer des acquisitions immobilières pour le compte de l’EURL. La plupart des entreprises va avoir recours à un crédit à la consommation pour financer un besoin de trésorerie, un besoin d’investissement ou éventuellement la création/reprise d’une activité. L’obtention de ce financement va nécessiter pour une entreprise déjà en place de fournir au minimum les 2 derniers bilans, la banque va être regardante sur la santé financière de la société et se basera notamment sur l’excédent brut d’exploitation (EBE).

L’entrepreneur va devoir apporter quelques garanties, la première va concerner un éventuel apport personnel pour accompagner le financement principal. Cet apport permet de rassurer les établissements de crédit et d’accorder plus facilement un prêt professionnel, dont le montant ne couvrira que rarement 100% du besoin exprimé. L’entrepreneur devra également apporter des garanties personnelles avec notamment le principe de la caution. Une société de cautionnement peut se porter garante du bon remboursement de la dette pour le compte du gérant de l’entreprise.

 

Obtenir une estimation de financement

Il est possible d’obtenir une première estimation gratuite dans le cadre d’un crédit professionnel à destination d’une EURL, l’idée étant d’informer le gérant des modalités de souscription à un financement bancaire et surtout de vérifier la faisabilité du crédit professionnel. En ce sens, AFR Financement est un partenaire de choix pour vous accompagner et vous informer de la solvabilité de votre entreprise, qu’elle soit en cours de création ou déjà bien en place. Cette sollicitation se fait gratuitement et sans aucun engagement.

 

J'obtiens le meilleur taux pour mon projet

Gratuit et sans engagement

AFR est proche de vous !

Toujours à vos côtés, suivez ici l’actualité locale qui vous concerne, les news de nos agences et nos anciens articles !

Vous avez manqué quelque chose ?

Ou retrouvez l'ensemble de nos thématiques Immo, Pro et Conso en un clic .

Tous nos conseils 
Devenir franchisé AFR

Retrouvez les avantages de notre réseau de centres de courtage et complétez l'équipe AFR Financement !

Oui, je veux !

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.