Quels sont les arguments pour un prêt immobilier ?

L’obtention d’un prêt immobilier nécessite de déposer une demande auprès d’une banque et de présenter sa situation financière, certains arguments peuvent peser plus lourd que d’autres dans l’obtention d’un crédit immobilier.

 

Crédit immobilier : la notion de profil emprunteur

Les banques étudient les demandes de financement en provenance des particuliers en établissant un profil emprunteur (on peut parfois parler de « scoring »). Cette notion de profil emprunteur consiste tout simplement à dresser une fiche d’information reprenant les informations essentielles au sujet du demandeur. En fonction de la qualité du profil emprunteur, la banque est plus ou moins intéressée par l’idée d’accorder un financement de prêt à l’habitat. Différents éléments vont entrer en ligne de compte, ces derniers vont être obtenus lorsque le souscripteur déposera une demande de prêt immobilier.

On retrouve dans le profil emprunteur le montant des revenus ainsi que le contrat de travail du demandeur. A noter que la présence d’un contrat en CDI ou assimilé (fonctionnaire, pension de retraite) est indispensable pour prétendre à ce financement. À cela va s’ajouter son taux d’endettement ainsi que le reste pour vivre actuel, des informations qui vont être obtenues en fonction des 3 derniers relevés de compte et des échéanciers de crédit en cours. La présence d’un co-emprunteur peut être un réel point positif dans le financement d’un crédit immobilier, surtout si les revenus peuvent être pris en compte dans l’opération.

 

Quels arguments faut-il faire jouer ?

Le banquier va avoir un regard avisé sur la situation de l’emprunteur et notamment vis-à-vis de son projet de financement. Le premier élément important est d’apporter des garanties sur le bon remboursement des mensualités. La présence de relevés de compte sans rejets de prélèvements et en l’absence de mouvements négatifs préfigure comme premier argument à faire valoir. L’existence d’un apport pouvant être apporté au financement peut être un réel atout, surtout lorsque l’on souhaite négocier un taux préférentiel. La domiciliation des comptes peut également être un argument intéressant, surtout depuis qu’une nouvelle ordonnance (n° 2017-1090 du 1er juin 2017) impose aux établissements bancaires de présenter une offre plus avantageuse en contrepartie de la domiciliation des revenus.

Lorsque l’emprunteur dispose d’un bon comportement bancaire avec une épargne, des relevés de compte sans accrocs et une capacité d’emprunt cohérente avec le projet immobilier, tous les voyants sont au vert pour lui permettre de négocier une meilleure offre de prêt à l’habitat. Il faut cependant prendre soin de comparer les propositions des différentes banques et en ce sens le courtier immobilier peut s’avérer être une solution très efficace. Ce dernier va pouvoir sonder les différentes banques et présenter le dossier de son client sous son meilleur jour, dans l’idée d’obtenir le taux le plus intéressant.

 

Comparer les propositions de prêt immobilier

Vous avez un projet de prêt immobilier et vous souhaitez obtenir la meilleure offre ? il est vivement conseillé de solliciter le simulateur de prêt immobilier d’un courtier. Cet intermédiaire, ayant une parfaite connaissance des critères d’acceptation des banques, pourra orienter le dossier vers le bon établissement mais aussi négocier des conditions avantageuses pour le compte de l’emprunteur. À noter que la simulation le crédit en ligne se fait gratuitement et sans aucun engagement.

 

J'obtiens le meilleur taux pour mon projet

Gratuit et sans engagement

AFR est proche de vous !

Toujours à vos côtés, suivez ici l’actualité locale qui vous concerne, les news de nos agences et nos anciens articles !

Vous avez manqué quelque chose ?

Ou retrouvez l'ensemble de nos thématiques Immo, Pro et Conso en un clic .

Tous nos conseils 
Devenir franchisé AFR

Retrouvez les avantages de notre réseau de centres de courtage et complétez l'équipe AFR Financement !

Oui, je veux !

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.