Assurance pour rachat de credit : principe et simulation

L'assurance emprunteur est une couverture facultative mais systématiquement exigée par les établissements de crédit proposant des opérations de rachat de prêt. Différentes solutions sont envisageables pour l'emprunteur.

 

Assurer son rachat de crédit avec le prêteur

L’assurance d'un rachat de crédit est une couverture facultative au regard de la législation sur le crédit à la consommation et sur le crédit immobilier. Suivant la nature des crédits à racheter, l'opération dépendra de l'une ou de l'autre législation. Il est donc important pour un emprunteur qui souhaite faire racheter un crédit immobilier de prendre en compte le coût de l'assurance. Si l'objectif de ce dernier et de profiter d'une baisse des taux pour réajuster les conditions de remboursement et réaliser des économies sur les intérêts, il est important de bien comparer le coût de l'assurance actuelle avec celle qui sera proposée. Dans une opération de regroupement de crédit, l'assurance joue un rôle important car en minimisant son coût, l'emprunteur parvient à réduire encore un peu plus le montant de sa mensualité.

La plupart des établissements de crédit spécialisés dans les opérations de rachat de prêt vont proposer une offre d'assurance pour le demandeur. Ces établissements sont en aussi mandataires d’assurances ou disposent d'une filiale spécialisée dans l'assurance afin de proposer une couverture à tous leurs clients. La souscription n'est pas obligatoire, il convient par ailleurs de comparer les différentes propositions de couverture pour choisir la formule la plus intéressante. Si l'emprunteur souhaite faire appel à un courtier en assurance où solliciter son assureur, il devra présenter un contrat avec des garanties à minima similaire à celle du prêteur.

 

Déléguer l’assurance du rachat de prêt

Si l'emprunteur estime que le coût de l'assurance proposée par la banque est bien trop élevé, il peut se tourner vers ce que l'on appelle la délégation d'assurance. L’idée est relativement simple puisque l'emprunteur va faire appel à un intermédiaire en assurances afin de lui trouver une offre plus intéressante au niveau de la tarification. Il faut savoir que la banque ne peut pas s'opposer à cette démarche à la seule condition que l'offre d'assurance déléguée présente des garanties au moins similaires à celle de la banque. Il faut donc obtenir dans un premier temps la proposition de la banque pour ensuite lancer une délégation d'assurance. La plupart des courtiers qui proposent des offres de rachat de prêt immobilier sont également mandats pour des assurances de prêt.

Après réception de la proposition d'assurance de la part d'une compagnie ou d'un assureur spécialisé, la banque va étudier le contrat et vérifier la présence les garanties minimales exigées. Cette démarche peut rallonger les délais dans l'obtention d'une offre de rachat de crédit mais la réduction du coût obtenue grâce à la délégation d'assurance reste un point très avantageux. Il est par ailleurs possible de changer d'assurance après souscription de l'offre de rachat de prêt, pendant un an à compter de la signature du contrat de financement puis à chaque date anniversaire. Comme toute opération financière, il est possible d'obtenir gratuitement et sans engagement une estimation d'assurance pour son rachat de prêt.

Mon simulateur de Regroupement de crédits
J'obtiens les meilleures conditions pour mon projet

Gratuit et sans engagement

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.