Qu’est-ce qu’un remboursement anticipé de crédit ?

Temps estimé de lecture : 4 min

Un remboursement par anticipation de crédit consiste à régler une partie ou la totalité d’un crédit avant la date de son terme. Le remboursement est effectué directement auprès du créancier.

 

Pourquoi effectuer un remboursement anticipé ?

Le remboursement anticipé peut intervenir dans différentes situations, il peut être lié à une opération de rachat de crédit ou à une rentrée d’argent soudaine, entrainant la volonté pour l’emprunteur de solder ses crédits en cours. Il est important de préciser que le remboursement anticipé peut être réalisé d’une façon partielle, ou totale. C’est-à-dire que l’emprunteur peut rembourser la totalité de la somme empruntée à la banque, ou seulement une partie. Cependant, les contrats vont généralement prévoir des frais pour le remboursement anticipé, qui vont dépendre de la nature du crédit et de la législation.

Il faut savoir que le remboursement anticipé n’est pas une opération rentable pour les banques, ces dernières ont plutôt intérêt à percevoir des intérêts sur la durée totale de remboursement de l’emprunt, surtout si les taux proposés sont faibles. C’est pour cette raison que les banques vont inclure dans les contrats des frais de remboursement anticipés, même si ces derniers peuvent être négociés.

 

Quels sont les frais de remboursement anticipé ?

La législation va dépendre de la nature du crédit, elle varie selon que ce soit un prêt à la consommation ou un prêt immobilier.

Crédit à la consommation

Conformément à l’article L312-34 du code de la consommation, l’emprunteur peut à son initiative procéder au remboursement total ou partiel de son crédit à la consommation, que ce soit un prêt affecté, un prêt personnel, un crédit renouvelable, un découvert bancaire ou autre. Le montant de l’indemnité de remboursement anticipé va dépendre de la durée restante du prêt :

  • Moins de 12 mois avant la fin du prêt : 0,5 % du montant remboursé maximum
  • Plus de 12 mois avant la fin du prêt : 1 % du montant remboursé maximum

Prêt immobilier

Conformément à l’article L313-47 du code de la consommation, l’emprunteur peut à son initiative procéder au remboursement total ou partiel de son prêt immobilier. Cependant, le contrat peut interdire les remboursements égaux ou inférieurs à 10 % du montant initial du prêt, sauf s'il s'agit de son solde. Le montant de l’indemnité de remboursement anticipé ne pourra dépasser :

  • L’équivalent de 6 mois d'intérêts sur le capital remboursé par anticipation au taux moyen du prêt
  • 3 % du capital restant dû avant le remboursement anticipé

L’indemnité peut être évité en cas de :

  • Vente du bien immobilier pour des raisons professionnelles
  • Cessation forcée de son activité professionnelle
  • Décès

Les indemnités peuvent être négociées

La législation impose des conditions permettant de plafonner le montant des pénalités de remboursement anticipé mais il faut savoir que ces frais peuvent être négociés avec la banque, au moment de la souscription au contrat de crédit à la consommation ou au contrat de prêt immobilier. AFR Financement, en qualité de centre de courtage expérimenté, met tout en œuvre pour assurer à ses clients des conditions exceptionnelles, les frais font partie des éléments négociés au moment de la présentation de l’offre.

Trouvons le meilleur taux et les meilleures conditions pour votre projet immobilier.
1 minute, c'est gratuit et sans engagement !

Taux à partir de 0,55% sur 10 ans ou 0,9% sur 20 ans*

4,9 clients sur 5 satisfaits

Prêt immobilier, taux de crédit, simulation de prêts, vous pouvez souffler, on va rugiiiir pour votre projet !

*Taux fixes obtenus par les agences AFR Financement sur la période à consulter ici. Résultats soumis à la nature du projet immobilier. Consultez tous nos taux ici.
Vous avez manqué quelque chose ?
Soyez acteur de votre réussite

Retrouvez les avantages de notre réseau de centres de courtage et complétez l'équipe AFR Financement !

Oui oui, je veux !

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.