Renégociation ou rachat de crédit : quelle différence ?

Souvent confondues, la renégociation de crédit et l’opération de rachat de prêt sont pourtant deux financements bien distincts. On vous explique tout.

 

Principe de la renégociation de prêt

La renégociation de crédit consiste à contacter son prêteur afin de demander à profiter des nouvelles conditions actuellement proposées sur le marché du prêt immobilier. La renégociation n’est possible que dans le cadre d’un emprunt à l’habitat, l’emprunteur doit en faire la demande auprès de son prêteur, soit par courrier, soit par téléphone ou encore par le biais d’un rendez-vous en agence. Le prêteur n’est nullement dans l’obligation de répondre favorablement à la demande de son client, cependant la plupart vont chercher à préserver leur client et lui proposer une renégociation de crédit.

Contractuellement, la mise en place d’une renégociation passera par l’édition d’un avenant précisant les nouvelles modalités de remboursement : taux d’intérêt, durée, mensualité, coût du crédit. Tout est précisé afin de permettre à l’emprunteur de comparer sa situation actuelle avec celle proposée dans le cadre de cette renégociation. Bien évidemment, cette opération ne présente un intérêt uniquement lorsque les taux ont particulièrement baissé entre la souscription et la demande de renégociation.

 

Principe du rachat de prêt immobilier

Si la renégociation ne remet pas en cause le contrat de crédit immobilier, le rachat de prêt lui va consister à s’adresser à un établissement financier concurrent. Cette opération repose sur le même principe que la renégociation, mise à part la nécessité pour l’établissement financier sollicité de racheter le contrat et donc de procéder à un remboursement anticipé de la dette. Le nouveau prêteur va adresser un virement correspondant au capital restant dû mais aussi aux frais de remboursement anticipé, ce dernier proposera ensuite un nouveau contrat à son client.

Le rachat de prêt ne présente un intérêt que lorsque les conditions sont favorables, qui plus est, le taux proposé doit être plus intéressant que celui du prêteur actuel car l’offre de rachat de crédit va devoir inclure les frais de remboursement anticipé, ce qui n’intervient pas dans la renégociation de prêt. Pour conquérir de nouveaux clients, les banques vont généralement proposer des conditions exceptionnelles qui vont rendre l’offre de rachat de prêt plus intéressante que la renégociation. Dans les deux cas de figure, il est tout conseillé à l’emprunteur de comparer les deux propositions afin de profiter des meilleures conditions du moment.

Simuler et estimer deux propositions

Un emprunteur peut légitimement entamer des démarches de renégociation et de rachat de crédit en même temps, ce qui permet de faciliter la comparaison et de choisir la meilleure proposition. Simplement, il est important de préciser que le taux d’intérêt n’est pas le seul élément à prendre en compte, il faut aussi évaluer les frais de l’opération ainsi que le coût de l’assurance. Pour un rachat de prêt immobilier, une nouvelle garantie sera mise en place, tout comme un nouveau contrat d’assurance emprunteur. AFR Financement accompagne chacun de ses clients dans cette étape et propose une simulation gratuite en ligne.

Trouvons le meilleur taux et les meilleures conditions pour votre projet de regroupement de crédit. 1 minute, c'est gratuit et sans engagement !

1 seule mensualité pour vos crédits

4,9 clients sur 5 satisfaits

Prêt immobilier, taux de crédit, simulation de prêts, vous pouvez souffler, on va rugiiiir pour votre projet !

Vous avez manqué quelque chose ?
Soyez acteur de votre réussite

Retrouvez les avantages de notre réseau de centres de courtage et complétez l'équipe AFR Financement !

Oui oui, je veux !

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.