Qu’est-ce qu’un sécundo accédant ?

Temps estimé de lecture : 2 min

Vous avez sans doute déjà entendu parler de primo-accédant, c’est le terme utilisé pour les personnes qui achètent leur premier bien immobilier et accèdent à la propriété. Eh bien, le sécundo-accédant désigne la personne qui acquiert un second bien immobilier. Logique non ? On vous explique !

 

Quel est le portrait type du sécundo-accédant ?

Ne vous laissez pas piéger par le vocable employé, le sécundo-accédant est rarement celui qui opte pour l’achat d’une résidence secondaire ou réalise un investissement immobilier. En effet, le terme est plus volontiers employé pour les personnes qui font l’acquisition d’une seconde résidence principale. Et ce genre de situation est beaucoup plus fréquent qu’on ne le croit, puisqu’il concerne en moyenne 20 % des emprunts immobiliers. Ont intérêt à devenir sécundo-accédant les femmes et les hommes qui se retrouvent dans l’une des situations suivantes : divorce, mutation professionnelle, augmentation des revenus, héritage suite à une succession, etc.

Ainsi, vous êtes considéré comme sécundo-accédant lorsque vous achetez un second bien immobilier, et quel que soit le sort réservé au premier bien immobilier acquis. Ce dernier peut donc être vendu, conservé pour les vacances, servir à l’hébergement de tiers, repris par l’ex-conjoint, mis en location à la semaine, au mois, à l’année… Mais bien entendu, en fonction des choix du sécundo-accédant concernant le premier appartement, loft ou maison dont il est propriétaire, il sera plus ou moins facile d’accéder à l’emprunt immobilier pour acheter une autre résidence principale.

 

L’accès au crédit immobilier pour le sécundo-accédant

Devenir sécundo-accédant ne constitue pas pour les banques une situation préférentielle, ces dernières se baseront donc sur les mêmes grilles indiciaires de taux pour vous accorder un crédit immobilier. Dans les faits cependant, les sécundo-accédants ont quelques avantages à faire valoir pour bien négocier les conditions d’octroi de leur prêt immobilier : ils ont déjà fait preuve de régularité dans le paiement de leurs échéances passées, ils disposent souvent d’un apport personnel conséquent grâce à la vente de leur premier bien, le montant de leur second prêt est généralement moins élevé que celui du premier.

Toutes ces circonstances font pencher le dossier d’emprunt immobilier en leur faveur pour accéder à des taux d’intérêt attractifs. De plus, le financement de leur deuxième résidence principale se fait dans la majorité des cas sur une durée plus courte, ce qui conduit mécaniquement à une baisse des taux bancaires. En revanche, souvent plus âgé que le primo-accédant, le sécundo-accédant devra être particulièrement vigilant au tarif de l’assurance emprunteur. Il est donc indispensable de faire jouer la concurrence, tant pour choisir la banque prêteuse que l’assurance de prêt immobilier, afin d’alléger le montant global de son nouveau crédit immobilier.

L’acquisition d’un deuxième bien immobilier facilitée par un expert du courtage

AFR financement vous aide à mener à bien votre second projet immobilier en étudiant soigneusement votre dossier de prêt bancaire pour vous faire profiter d’un prêt immobilier dans les meilleures conditions du marché. Nous nous battons comme des lions à vos côtés pour vous faire rugir de plaisir.

Trouvons le meilleur taux et les meilleures conditions pour votre projet immobilier. 4 minutes, c'est gratuit et sans engagement !

Taux à partir de 0,50% sur 20 ans*

4,8 clients sur 5 satisfaits

Prêt immobilier, taux de crédit, simulation de prêt, vous pouvez souffler, on va rugiiiir pour votre projet !

*Taux fixes obtenus par les agences AFR financement sur la période à consulter ici. Résultats soumis à la nature du projet immobilier. Consultez tous nos taux ici.
Vous avez manqué quelque chose ?

Les experts afr financement répondent à vos questions  !

Plutôt être un lion qui rugit qu’un chat qui ronronne

Retrouvez les avantages de notre réseau de centres de courtage en crédits et complétez la team afr financement !

Oui oui, je veux !
Retour en haut