Rachat de crédit après un mariage : comment ça se passe ?

Temps estimé de lecture : 2 min

Le rachat de crédit, conclu par un célibataire ou un couple, diffère peu dans ses modalités. Ainsi, les époux peuvent opter pour le rachat de crédit après leur mariage, le régime matrimonial ayant cependant une incidence sur les formalités…

 

La distinction entre les crédits souscrits avant ou après le mariage

Le crédit est une dette, il porte généralement sur l’acquisition d’un bien immobilier ou mobilier, mais ce n’est pas systématique. Tout comme un bien, un crédit n’est pas affecté à la même personne selon le régime matrimonial choisi. Ainsi, les époux mariés sous le régime de la communauté réduite acquêts sont propriétaires en commun des crédits souscrits après le mariage, alors que ceux souscrits avant le mariage n’appartiennent qu’à l’époux contractant.

Dans le régime matrimonial de la séparation de biens, il en est de même pour les crédits acquis avant le mariage. En revanche, les crédits contractés après le mariage par un seul des époux font l’objet de la solidarité entre époux si et seulement si ils sont engagés pour les dépenses d’entretien du ménage et d’éducation des enfants. Seul le régime de la communauté universelle intègre automatiquement la possession des biens et des dettes acquis avant et après le mariage aux deux époux.

 

Le rachat de crédit en fonction du régime matrimonial

Les conjoints, au même titre que les couples non mariés, peuvent décider d’opter pour le rachat de prêt afin de bénéficier d’un taux d’intérêt attractif ou de réduire les mensualités supportées par le ménage. Le rachat de prêt peut également être envisagé lors de la souscription d’un nouveau crédit afin de ne payer qu’une seule mensualité et faciliter la gestion financière du couple. Quelle que soit la situation des époux, le rachat de prêt après le mariage est possible, qu’il porte sur un rachat de crédit immobilier ou un regroupement de plusieurs crédits immobilier et consommation. Seules les conditions de souscription du rachat de crédit diffèrent.

Dans le cadre de la communauté universelle, les conjoints sont tous deux titulaires des dettes acquises avant ou après le mariage. Chaque époux peut procéder à un rachat de crédit sans en informer l’autre, mais ils peuvent également convenir d’une souscription commune. Dans le cadre de la séparation de biens, le rachat de crédit est possible, seul ou en couple. Le taux d’endettement sera calculé par l’organisme financier en fonction des revenus et charges du conjoint souscripteur ou des deux époux en fonction de la situation. Enfin, dans le cadre du régime de la communauté réduite aux acquêts, le contrat de rachat de crédit impose la signature des deux époux.

Solliciter un courtier en rachat de crédit pour couple marié

La législation portant sur le rachat de crédit obéit à de nombreuses règles qu’un courtier spécialisé en rachat de crédit maîtrise à la perfection. AFR financement est apte à conseiller les époux dans le cadre d’un rachat de crédit après mariage. De plus, il aidera le ou les conjoints à obtenir les meilleures conditions pour concrétiser leur projet.

Trouvons le meilleur taux et les meilleures conditions pour votre projet de regroupement de crédits. 2 minutes, c'est gratuit et sans engagement !

1 seule mensualité pour vos crédits

4,8 clients sur 5 satisfaits

Regroupement de crédits, rachat de prêt, taux de crédit, simulation de prêt, vous pouvez souffler, on va rugiiiir pour votre projet !

Vous avez manqué quelque chose ?

Les experts afr financement répondent à vos questions  !

Plutôt être un lion qui rugit qu’un chat qui ronronne

Retrouvez les avantages de notre réseau de centres de courtage en crédits et complétez la team afr financement !

Oui oui, je veux !
Retour en haut