Rachat de crédit consommation : principe et conditions

Temps estimé de lecture : 2 min

De quoi parle-t-on au juste quand on utilise le terme « rachat de crédit consommation » ? Explication sur ce type d’opération bancaire particulière, qui peut constituer un véritable coup de pouce pour les ménages emprunteurs.

 

Principe du rachat de crédit à la consommation

Le rachat de crédit à la consommation est en réalité un regroupement de crédits. Cela signifie qu’il consiste en un rachat de prêts comprenant un ou plusieurs crédits à la consommation. Il peut s’agir de crédits consommation affectés (voiture, moto, travaux, équipement, etc.) ou non affectés. Concrètement, les anciens prêts sont soldés et un seul et nouveau prêt est ouvert à la concurrence en remplacement. Le regroupement de crédits à la consommation peut aussi contenir un ou plusieurs prêts immobiliers, mais à hauteur de 60 % maximum. En effet, seuls les regroupements de crédits contenant moins de 60 % de prêt immobilier sont des rachats de crédit à la consommation.

Pour l’emprunteur, le rachat de crédit à la consommation relève donc de la législation relative au prêt à la consommation, ce qui signifie que les taux fixés par les organismes de rachat de crédit sont libres et peuvent varier grandement d’un établissement à un autre. Dans tous les cas, le ménage opérant un rachat de crédit n’aura plus qu’une seule mensualité à payer. Si la finalité du regroupement de crédit à la consommation peut varier en fonction du profil de l’emprunteur, elle reste plus souvent axée sur l’allègement des mensualités. En effet, l’avantage majeur offert par le rachat de crédit consommation est la réduction des échéances de prêt pour payer jusqu’à 60 % de moins qu’auparavant.

 

Conditions du rachat de crédit à la consommation

Les conditions pour obtenir un rachat de crédit consommation sont, à peu de choses près, les mêmes que celles pour obtenir un crédit classique. Ainsi, il est nécessaire que l’emprunteur puisse justifier d’une situation professionnelle stable, qu’il ait une capacité de remboursement suffisante pour honorer ses échéances de prêt, que son taux d’endettement ne dépasse par 33 % comme exigé dans le cadre du rachat de crédit. Mais ce n’est pas tout, la bonne gestion de ses comptes bancaires sera également examinée, mieux vaut donc éviter les découverts et commissions d’intervention.

Par ailleurs, les cautions ne se portant pas garantes pour un regroupement de crédits, il est préférable de proposer une hypothèque en garantie. De ce fait, les propriétaires sont privilégiés, même s’il demeure possible de décrocher un rachat de crédit en qualité de locataire. Enfin, il faut savoir que le regroupement de crédits à la consommation est opéré par les filiales de grands groupes bancaires, comme Crédilift pour le Crédit Agricole, Sygma pour BNP Paribas ou encore Créatis pour Cofidis. Bref, ces organismes spécialisés en rachat de crédit ne peuvent être sollicités par les particuliers qu’en ayant recours à un courtier.

Comment obtenir un regroupement de crédit consommation ?

Pour connaître la faisabilité et l’intérêt de l’opération en fonction de sa situation particulière, l’emprunteur a tout intérêt à contacter un cabinet de courtage spécialisé en rachat de crédit, comme AFR financement.

Trouvons le meilleur taux et les meilleures conditions pour votre projet de regroupement de crédits. 2 minutes, c'est gratuit et sans engagement !

1 seule mensualité pour vos crédits

4,8 clients sur 5 satisfaits

Regroupement de crédits, rachat de prêt, taux de crédit, simulation de prêt, vous pouvez souffler, on va rugiiiir pour votre projet !

Vous avez manqué quelque chose ?

Les experts afr financement répondent à vos questions  !

Plutôt être un lion qui rugit qu’un chat qui ronronne

Retrouvez les avantages de notre réseau de centres de courtage en crédits et complétez la team afr financement !

Oui oui, je veux !
Retour en haut