Rachat de crédit pour AAH : est-ce possible ?

Temps estimé de lecture : 3 min

Bien souvent, les personnes en situation de handicap voient leur demande de rachat de crédit refusée, faute de revenus ayant le caractère de salaire. Pour autant, cette demande reste légitime et des solutions existent.

 

Lorsque la personne percevant l’AAH a d’autres sources de revenus

L’AAH ou Allocation aux Adultes Handicapés est une aide versée aux personnes ayant un taux d’incapacité de 50 % et plus, sous conditions. Cette allocation sous-entend que la personne en situation de handicap connaisse une restriction d’accès à l’emploi pour un taux d’incapacité situé entre 50 et 79 %, et une impossibilité d’accès à l’emploi pour un taux d’incapacité supérieur à 80 %. Pour les organismes financiers, le problème posé lors d’un rachat de crédit est celui des ressources. L’AAH étant insaisissable, comme le RSA, l’établissement bancaire ne peut être certain de voir les échéances du rachat de prêt honorées. Heureusement, certains organismes de rachat de crédit retiennent l’AAH dans la limite de 50 % de son montant.

En outre, l’établissement de crédit va prendre en compte les autres sources de revenus, qui correspondent à un emploi salarié, même partiel, mais également à des revenus comme les allocations familiales ou les revenus fonciers. À noter que les revenus du conjoint ou ceux d’une personne se portant caution solidaire seront pris en considération pour accorder ou non le rachat de prêt. De même, si un bien immobilier peut être pris en garantie par le biais d’une hypothèque pour couvrir le rachat de crédit en totalité, l’accès au financement est facilité pour la personne en situation de handicap.

 

Lorsque la personne percevant l’AAH n’a pas d’autres sources de revenus

Dans ce cas précis, la situation devient plus complexe. Cependant, la jurisprudence évolue dans un sens favorable aux emprunteurs en situation de handicap. En effet, pour certains, l’AAH est la seule source de revenus dont ils disposent faute de pouvoir travailler. Il convient avant toute chose de vérifier que la couverture des prêts ne suffit pas au remboursement des échéances de prêt. C’est le cas pour la majorité des emprunts immobiliers, ou l’assurance décès invalidité est généralement requise. Dans le cas des crédits à la consommation, cette couverture n’est pas systématique.

Dès lors, il est compliqué d’accéder au rachat de crédit en l’absence de garanties et de revenus. Il convient de se rapprocher d’un courtier spécialisé en rachat de crédit disposant d’un large choix de partenaires. Il connaît parfaitement les acteurs avec qui il travaille et par conséquent s’adresse rapidement aux bons interlocuteurs. Généralement, dans le cadre d’un rachat de crédit pour une personne en situation de handicap, des établissements financiers conventionnés AREAS (s'Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé) facilitent ce rachat de crédit. Une assurance supplémentaire en cas de non-remboursement des échéances peut également être exigée.

Obtenir un rachat de crédit en situation de handicap

AFR financement ; c’est un cabinet de courtage spécialisé en rachat de crédit, apte à accompagner l’adulte en situation de handicap, à présenter le dossier de rachat de crédit sous son meilleur jour, pour mettre toutes les chances du côté de l’emprunteur. Vous.

Trouvons le meilleur taux et les meilleures conditions pour votre projet de regroupement de crédits. 2 minutes, c'est gratuit et sans engagement !

1 seule mensualité pour vos crédits

4,8 clients sur 5 satisfaits

Regroupement de crédits, rachat de prêt, taux de crédit, simulation de prêt, vous pouvez souffler, on va rugiiiir pour votre projet !

Vous avez manqué quelque chose ?

Les experts afr financement répondent à vos questions  !

Plutôt être un lion qui rugit qu’un chat qui ronronne

Retrouvez les avantages de notre réseau de centres de courtage en crédits et complétez la team afr financement !

Oui oui, je veux !
Retour en haut