Votre crédit professionnel pour le BTP

Que ce soit pour créer (ou reprendre) une entreprise du BTP ou que ce soit pour financer un besoin de développement, une trésorerie, il est important de solliciter le bon organisme financier pour son prêt professionnel.

 

Crédit professionnel et entreprise du BTP

Il n’est pas toujours évident de développer l’activité d’une entreprise travaillant dans le BTP, surtout lorsque les investissements sont importants. L’achat de machines-outils, de véhicules de transports ou encore de matériaux peut rapidement devenir une problématique lorsque l’entreprise ne dispose pas des fonds nécessaires pour pouvoir assurer un auto-financement. Il faut pouvoir développer une activité sans compromettre la santé financière de l’entreprise de BTP, c’est pour cette raison que les entrepreneurs vont solliciter un crédit entreprise, qu’ils soient artisans ou sous forme de société.

Le prêt professionnel est un emprunt accordé par les banques et permettant de financer tous types de besoins, que ce soit pour financer une trésorerie, accompagner une entreprise dans son développement ou accompagner un entrepreneur dans la création ou la reprise d’une activité dans le BTP. Les conditions d’accès au crédit sont cependant soumises à des conditions imposées par les banques, il est donc important d’avoir connaissance des grandes lignes de ces conditions mais aussi d’opérer les démarches adaptées pour maximiser ses chances d’obtenir un prêt professionnel.

 

Les conditions du prêt professionnel pour le BTP

La plupart des offres de prêt professionnel vont s’étendre sur une durée maximale de 7 ans et le montant sera au maximum de 75 000 euros. Ces emprunts ne concernent cependant pas les acquisitions de locaux commerciaux ou de bureaux, il faut se tourner vers le prêt immobilier. Il est important dans le cadre d’une demande de prêt de présenter un apport, la majeure partie des prêts professionnels vont financer entre 80% et 90% du besoin de l’entreprise, le reste étant complété par de la trésorerie ou un fonds personnel de l’entrepreneur.

L’obtention du crédit va généralement s’accompagner d’une garantie, sous forme de caution. L’idée étant de rassurer la banque sur le remboursement des sommes dues. A noter cependant que la caution peut être également mise en place à titre personnel, avec une garantie apportée par le gérant par exemple. Différents éléments vont être pris en compte pour qualifier la solvabilité de l’entreprise et les conditions de la banque seront plus ou moins exigeantes. L’entreprise devra fournir idéalement les deux derniers bilans pour permettre à la banque d’effectuer son étude.

 

Se faire accompagner pour son financement

Il n’est pas simple de démarcher les banques pour une entreprise, c’est du temps à passer mais ce sont aussi des démarches fastidieuses qui nécessitent une solide expérience dans le domaine. AFR Financement est justement un centre de courtage spécialisé dans le financement professionnel, un conseiller expertisé se charge d’accompagner les entreprises dans leurs projets et de leur dénicher les meilleures propositions de financement. Chaque dossier est étudié avec soin, de sorte à explorer les différents types de financements envisageables mais aussi pour maximiser les chances d’obtenir une validation de la part des banques. En qualité de courtier, AFR Financement se charge également de solliciter différents établissements pour proposer plusieurs choix à l’entreprise de BTP.

Mon simulateur Prêt professionnel
J'obtiens les meilleures conditions pour mon projet

Gratuit et sans engagement

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.