Ce qui change au 1er janvier 2021

Temps estimé de lecture : 3 min

2021 profite d'un démarrage porteur de bonnes nouvelles. En effet, comme nos experts vous l'expliquaient dans un récent article, le taux et la durée d'endettement vont être allongés, ce qui a pour effet d'aider sans ambiguïté les primo-accédants à acquérir un bien. Mais ce n'est pas tout, il y a encore d'autres coups de pouce dans le secteur du crédit immobilier qui visent à faciliter l'accession à la propriété. Explications sur le marché immobilier et notre quotidien.

 

Le taux de crédit immobilier à la baisse

Ces dernières semaines de l'année 2020 ont permis de constater que les taux des crédits immobiliers avaient fortement baissé. C'est ainsi que la hausse significative observée les six premiers mois de 2020 est aujourd'hui presque nulle. Les établissements bancaires pourront prêter de l’argent plus facilement pour une maison ou un appartement car actuellement les contraintes, qui faisaient multiplier les refus de prêt l'année passée, se raréfient. Ce contexte signifie qu'il sera ainsi plus facile d’emprunter pour un achat ou pour une renégociation de taux cette année.

 

Un taux d'usure qui évolue

Le taux d'usure est un taux maximum légal, mis en place par le Législateur, pour chaque type de crédit et doit être respecté par les établissements prêteurs. C'est la Banque de France qui définit les taux d'usure pour chaque trimestre. Ces derniers sont publiés sur le site et par le Journal Officiel chaque fin de trimestre.

Le plafond ne peut pas dépasser le taux TAEG (Taux Annuel Effectif Global) de votre emprunt immobilier. C'est ainsi que plusieurs centaines de milliers de projets n’ont pu trouver de financement à cause de cette règle sur le 1er semestre de l'année 2020. Dans le détail, le taux d'usure est de 2,57% pour les prêts immobiliers d’une durée comprise entre 10 ans et moins de 20 ans, soit une légère augmentation par rapport au quatrième trimestre de 2020, à 2,52%. Ces évolutions mineures ne devraient pas impacter l’obtention des emprunts immobiliers.

 

La loi Pinel

Depuis le 1er janvier 2021, le dispositif Pinel est réservé aux seuls logements faisant partie d’un bâtiment d’habitation collectif. Exit donc les maisons individuelles.

Dans le cadre du projet de loi de finances pour 2021, un nouvel amendement du gouvernement a été adopté. Ce dernier prolonge le dispositif au-delà du 31 décembre 2021, mais annonce sa fin en 2024 avec une baisse progressive de l’avantage fiscal attribué aux investisseurs. Le Pinel sera ensuite remplacé par un nouveau dispositif plus efficient.

 

Ma prime Rénov'

Cette prime, visant à faciliter et favoriser la rénovation énergétique, bénéficie désormais à tout propriétaire, occupant comme bailleur, d’un bien construit depuis plus de 2 ans. Cette disposition s’adresse également aux copropriétés et peut être cumulée avec d’autres aides, dont les certificats d’économies d’énergie (CEE), mais oblige à faire appel à des artisans certifiés RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).

Son montant est forfaitaire et est calculé en fonction du gain écologique autorisé par les travaux et des revenus du foyer.

 

La réforme des APL "en temps réel"

Au 1er janvier, les aides au logement sont réformées et sont désormais calculées selon les revenus actuels et non plus par rapport à ceux de l’année N-2. Une réactualisation suivra tous les trois mois afin de réévaluer ces montants. Il est à noter que les plafonds de ressources pris en compte pour l'attribution des allocations familiales sont revalorisés de 1 % par rapport à 2020 afin de correspondre à l’évolution moyenne annuelle des prix.

Les augmentations

  • + 10 centimes pour le paquet de cigarettes (soit jusque 12€75 pour les paquets les plus coûteux),
  • + 0,2 % sur le prix du gaz,
  • + 2 % sur le prix de l'électricité (mi-janvier),
  • + 10 % sur le prix des timbres. Le timbre rouge coûtera désormais 1€28.

 

Notons aussi des augmentations "positives" qui concernent une partie de la population :

  • + 0,99 % d'augmentation pour le SMIC (Salaire Minimum Interprofessionnel de Croissance) grâce à la revalorisation automatique,
  • + 0,4 % de revalorisation des pensions de retraite de base au 1er janvier. Les revalorisations des retraites complémentaires n'ont pas toutes été fixées pour l'heure,
  • Le repas dans les restaurants universitaires et les cafétérias universitaires (Crous) pour les étudiants boursiers passe de 3€30 à 1€,
  • Disparition de la taxe d'habitation en 2023. La réforme de cet impôt prévoit que 80% des foyers les plus modestes en soient exonérés en 2020, après avoir profité d'un dégrèvement de 30% en 2018 et une réduction de 65% en 2019. Pour les foyers définis comme les plus aisés, il faudra attendre 2023 pour que cet impôt local, qui porte sur les résidences principales exclusivement, disparaisse. Il est à mettre en évidence qu'ils bénéficieront tout de même cette année, à leur tour, d'un dégrèvement de 30%.
  • Reconduction du bonus écologique. Pour continuer de réduire les émissions de gaz à effet de serre, le barème des aides offertes aux ménages pour toute acquisition de véhicule électrique a été revu à la hausse en 2020. Celui-ci peut atteindre jusqu’à 7 000 €.

 

Les nouveautés

  • La douche à l'italienne devient obligatoire dans les logements neufs pour les appartements en rez-de-chaussée et les maisons individuelles en lotissement ou destinées à la location,
  • Les prothèses auditives sont intégralement remboursées avec un plafond d’indemnisation,
  • Les spécialités et préparations homéopathiques ne sont plus remboursées,
  • La réforme du divorce a pour but de simplifier et accélérer les procédures de divorce. Le divorce judiciaire qui comportait jusqu'alors 2 étapes est désormais réduit à une seule phase. Pour détail, cette réforme n'inclut pas le divorce par consentement mutuel,
  • Les soldes d'hiver 2021 sont reportées et décalées au 20 janvier en raison de la crise sanitaire. Leur durée reste de 4 semaines,
  • Les numéros surtaxés sont dorénavant interdits pour les administrations et les organismes chargés d’une mission de service public.

Se faire accompagner pour devenir propriétaire

Notre centre de courtage saura vous conseiller et rugir pour vous grâce à ses experts du prêt immobilier et ses analystes. Afin de détailler toutes les mesures qui vont influencer votre projet, votre expert AFR Financement vous accompagne et vous conseille pour obtenir les meilleures conditions. Cet acteur, expérimenté et reconnu, propose la solution sur-mesure grâce aux informations collectées avec notre formulaire en ligne. L’étude de financement est gratuite et vous permet de comparer avec votre situation actuelle.

Trouvons le meilleur taux et les meilleures conditions pour votre projet immobilier. 4 minutes, c'est gratuit et sans engagement !

Taux à partir de 0,50% sur 20 ans*

4,8 clients sur 5 satisfaits

Prêt immobilier, taux de crédit, simulation de prêt, vous pouvez souffler, on va rugiiiir pour votre projet !

*Taux fixes obtenus par les agences AFR financement sur la période à consulter ici. Résultats soumis à la nature du projet immobilier. Consultez tous nos taux ici.
Vous avez manqué quelque chose ?

Les experts afr financement répondent à vos questions  !

Plutôt être un lion qui rugit qu’un chat qui ronronne

Retrouvez les avantages de notre réseau de centres de courtage en crédits et complétez la team afr financement !

Oui oui, je veux !
Retour en haut