Prêt immobilier avec assurance chômage

L’assurance emprunteur qui est souscrite au moment du prêt immobilier peut permettre de couvrir la perte d’emploi, une prise en charge des mensualités en cas de chômage mais sous certaines conditions.

 

Assurance emprunteur et prêt immobilier

L’assurance-crédit est une couverture qui permet de prendre en charge le remboursement des mensualités d’un crédit immobilier lorsque l’emprunteur décède, se retrouve en incapacité ou en maladie, on parle très souvent d’assurance DIM. Bien que cette couverture ne soit pas obligatoire, elle va systématiquement être exigée par les établissements de crédits, et cela apporte une réelle garantie pour l’emprunteur en cas d’évènement imprévu pouvant entrainer des soucis de santé plus ou moins graves. Il est également possible de rajouter d’autres garanties dans le contrat d’assurance, comme par exemple la garantie de perte d’emploi.

La plupart des emprunteurs va souscrire une offre de contrat de crédit immobilier sur une durée moyenne de 25 ans, cette durée peut être plus longue et s’étendre jusque 30 ans, voire même jusque 35 ans chez les établissements de crédit hypothécaire. Il est difficile de se projeter dans les années à venir et de garantir à 100% une situation en CDI ou équivalente (fonctionnaire titulaire). C’est pour cette raison que la garantie perte d’emploi permet d’anticiper une possible perte du travail pouvant entrainer une baisse des revenus à plus ou moins long terme.

 

Principe de la garantie perte d’emploi pour un crédit immobilier

La première condition à respecter pour que cette garantie soit applicable, c’est que la perte d’emploi doit résulter d’un licenciement. Elle ne pourra pas être activée si l’emprunteur démissionne de son emploi ou s’il opte pour une rupture conventionnelle. Il faut aussi très souvent respecter des conditions pour pouvoir en bénéficier, comme par exemple un minimum d’ancienneté dans le contrat en CDI, pouvant aller de 6 mois à 12 mois. Les professions libérales ou autres métiers ne relevant pas du régime général seront bien souvent exclus de cette garantie, ce qui signifie que seul l’emprunteur ou le co-emprunteur relevant du régime général pourra profiter de cette garantie.

Il est aussi possible de constater des exigences au sujet de l’âge, les emprunteurs de plus de 50 ans ne seront généralement pas couverts par ce type de garantie. Il peut aussi y avoir des délais de carences et des niveaux de prise en charge différents suivant les contrats. Il n’y a pas d’offre classique, chaque compagnie d’assurance propose des conditions particulières avec des modalités spécifiques. Il faut donc bien se renseigner sur les conditions d’applications et notamment de prise en charge pour l’assuré.

 

Estimer le prêt immobilier et l’assurance emprunteur

Il est vivement conseillé dans la souscription d’une offre de contrat de prêt immobilier et d’assurance emprunteur de bien définir les modalités avec notamment la quotité sur l’emprunteur ou les deux emprunteurs. Les garanties peuvent être ajustées en fonction des besoins du candidat au crédit immobilier. AFR Financement intervient en qualité de centre de courtage et propose toute son expertise pour accompagner les candidats dans leurs projets immobiliers, avec des conseils et une négociation pointilleuse auprès des banques.

 

Mon simulateur Prêt IMMO
J'obtiens le meilleur taux pour mon projet

Gratuit et sans engagement

Vous avez manqué quelque chose ?
Soyez acteur de votre réussite

Retrouvez les avantages de notre réseau de centres de courtage et complétez l'équipe AFR Financement !

Oui oui, je veux !

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.