Quel est l’âge maximal pour un prêt immobilier ?

L’âge maximal est important dans un emprunt bancaire, surtout lorsqu’il s’agit d’un prêt immobilier à durée longue. C’est essentiellement l’âge de fin de prêt qui aura une importance, et notamment la durée de remboursement choisie par l’emprunteur.

 

Prêt immobilier : jusqu’à quel âge peut-on emprunter ?

La plupart des emprunteurs ne vont pas rencontrer de difficultés à obtenir un prêt immobilier jusque 65 ans, c’est après que plusieurs éléments peuvent entrer en ligne de compte comme notamment les critères en matière d’âge de fin de prêt des banques mais aussi la durée de remboursement, sans oublier le coût de l’assurance qui peut jouer sur le montant à emprunter. Pour le premier critère, l’âge de fin de prêt n’est pas une donnée fixe, elle va sans cesse évoluer en fonction des critères des banques mais aussi en fonction de la durée de vie des Français. Pour cela, les banques tiennent compte chaque année de l’évolution de la durée de vie pour ajuster leurs conditions d’emprunt.

En moyenne, il faut le remboursement du prêt immobilier soit terminé avec le 85e anniversaire, mais cet âge peut parfois être reculé au 90e anniversaire. Ce n’est pas forcément l’âge de fin de prêt qui va être une problématique, c’est surtout le coût de l’assurance emprunteur qu’il faudra optimiser. Plus les emprunteurs vieillissent et plus ils s’exposent à des soucis de santé, ce qui entraine un coût plus important auprès des assureurs et peut parfois contraindre l’emprunteur sénior à revoir son projet d’acquisition à la baisse. C’est pour cette raison que solliciter un courtier permet de faire le tour des banques pour obtenir les meilleures conditions.

 

Comparer les offres de prêt immobilier pour séniors

Le sénior est un emprunteur à part entière, c’est un profil souvent apprécié des banques, qu’il soit encore actif ou à la retraite. Il est tout à fait possible de devenir propriétaire sans trop de difficultés à partir de 50 ans, et même à 60 ans. Ce n’est qu’à l’âge de 70 ans que les démarches seront souvent plus fastidieuses, et forcément, il faudra un regard plus acéré sur les conditions de remboursement qui seront proposées. Dans ce cas de figure, il est fortement conseillé de s’adresser à un intermédiaire de banque, que l’on appelle plus couramment un courtier en prêt immobilier. Ce dernier va pouvoir étudier la situation de l’emprunteur sénior et surtout lui proposer plusieurs offres de banques pouvant répondre à ses besoins.

L’assurance emprunteur jouant un rôle important dans le coût total du financement, il est vivement conseillé de solliciter également les services du courtier pour démarcher des compagnies d’assurance directement. De sérieuses économies peuvent être effectuées sur le coût de l’assurance (mesuré avec le TAEA pour taux annuel effectif de l’assurance), notamment en passant par une délégation. Ceci permet à l’emprunteur de valider son projet de prêt immobilier mais aussi et surtout de disposer de garanties à moindres coûts. Une grande partie de la faisabilité du projet d’acquisition va donc reposer sur le choix du courtier en prêt immobilier, il est important de s’orienter vers un organisme de renom ayant une réelle expérience dans l’accompagnement des emprunteurs séniors.

 

J'obtiens le meilleur taux pour mon projet

Gratuit et sans engagement

AFR est proche de vous !

Toujours à vos côtés, suivez ici l’actualité locale qui vous concerne, les news de nos agences et nos anciens articles !

Vous avez manqué quelque chose ?

Ou retrouvez l'ensemble de nos thématiques Immo, Pro et Conso en un clic .

Tous nos conseils 
Devenir franchisé AFR

Retrouvez les avantages de notre réseau de centres de courtage et complétez l'équipe AFR Financement !

Oui, je veux !

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.