Qu’est-ce que l’affacturage ?

L’affacturage, également appelé « factoring », est une méthode financière permettant de récupérer l’argent issu de créances clients et de factures non réglées auprès des clients de l’entreprise.

 

Principe et définition de l’affacturage

L’affacturage permet de faire face à un besoin urgent de trésorerie pour une entreprise, cela consiste à récupérer les montants des factures envoyées auprès des clients et non réglées sans attendre leur échéance. L’entreprise missionne un établissement spécialisé, que l’on désigne également comme le « factor », et qui va se charger de récupérer les sommes en cours. L’établissement financier se charge de contacter les clients, d’assurer un suivi des demandes de règlement, de relancer les clients et les créanciers mais aussi de supporter le risque d’un impayé.

Un contrat d’affacturage est donc mis en place entre l’entreprise qui souhaite récupérer des fonds et l’établissement financier qui aura la charge de récupérer les sommes. Les factures sont ainsi transmises à l’établissement, lequel procède au règlement des sommes et se charge du recouvrement des créances à leurs échéances. C’est ce que l’on appelle la mobilisation de créances. Pour se prémunir du risque d’impayé, l’établissement va se constituer un fond de garantie avec les premières factures et commencera le remboursement des sommes lorsque ce dernier sera constitué.

Plusieurs types d’affacturages sont possibles :

  • L’affacturage standard
  • L'affacturage semi-confidentiel
  • L’affacturage confidentiel
  • L’affacturage ponctuel
  • L’affacturage inversé
  • L’affacturage import-export

 

Comment mettre en place l’affacturage ?

L’affacturage peut être mis en place par tous les types d’entreprises, que ce soient des PME, des petites entreprises, des artisans, commerçants ou encore des micros-entrepreneurs. Simplement, les factures ne doivent pas concerner des particuliers, seules les factures destinées à des entreprises privées ou à des organismes publics peuvent être prises en comptes dans le cadre d’un affacturage. L’entreprise fournie à l’établissement financier les montants des encours ainsi que les coordonnées de l’entreprise cliente (SIRET), cela permet de procéder à une évaluation du risque et à informer l’entreprise de l’accord de garantie des créances.

Un contrat d’affacturage est donc mis en place avec l’établissement, l’entreprise peut ensuite fournir les copies des factures et toutes les informations nécessaires. Important : il est obligatoire d’informer les clients de la cession des créances à un tiers en apposant la mention de subrogation sur la facture, la copie étant remise au factor. Pour chaque facture transmise à l’établissement, le versement de la somme est effectué, avec une déduction des frais et le pourcentage de constitution du fonds de garantie.

 

Combien coûte un affacturage ?

Le coût de l’affacturage va être constitué de plusieurs éléments, si cette méthode permet de récupérer rapidement de la trésorerie, il faut aussi savoir qu’il y a des frais à prendre en compte :

  • Frais de dossier: le traitement d’un dossier pour une demande d’affacturage va entrainer des frais. L’établissement doit évaluer le risque et étudier la situation de l’entreprise ainsi que les créances à prendre en charge.
  • Commission d’affacturage : le factor va mettre en place un pourcentage calculé sur le chiffre d’affaires que l’entreprise règle au factor. Ce pourcentage varie en fonction du chiffre d’affaires de l’entreprise (N-1) mais aussi en fonction de la santé financière des clients et du volume de factures à traiter
  • Commission de financement : cette commission s’apparente à un taux d’intérêt négocié avec le factor, elle prend en compte plusieurs facteurs dont notamment la somme prélevée sur le compte et le délai de paiement des créances.
Mon simulateur Prêt professionnel
J'obtiens les meilleures conditions pour mon projet

Gratuit et sans engagement

Vous avez manqué quelque chose ?
Soyez acteur de votre réussite

Retrouvez les avantages de notre réseau de centres de courtage et complétez l'équipe AFR Financement !

Oui oui, je veux !

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.