Crédit pour acheter un véhicule de société

Découvrez les différents types de crédits disponibles pour une entreprise afin de financer l’acquisition d’un véhicule de société.

 

Comment financer une voiture de société ?

Le développement de l’activité, l’embauche de nouveaux salariés ou encore de nouveaux contrats impliquant plus de mobilité peut entrainer le besoin pour une entreprise d’acquérir un ou plusieurs véhicules de sociétés. Différentes solutions peuvent permettre de financer l’achat d’un véhicule, il convient de faire le meilleur choix en fonction de la santé financière de l’entreprise mais aussi en fonction des avantages et des inconvénients de chaque solution. Différents éléments doivent être pris en compte sur la notion de propriété du véhicule, d’optimisation fiscales mais aussi du coût de la solution. AFR Financement est en mesure d’accompagner ses clients dans le choix de la meilleure réponse en fonction de ses besoins.

 

Crédit à la consommation professionnel

C’est un crédit à la consommation d’un montant maximal de 75 000 euros et qui permet à l’entreprise de devenir immédiatement propriétaire du véhicule. Un contrat de crédit est établi avec l’établissement financier, précisant les modalités de remboursement pour l’entreprise : coût total, TAEG, durée, et échéance mensuelle. Ce financement peut aussi bien être utilisé dans le cadre d’un achat de véhicule neuf que pour un véhicule d’occasion.

Avantages : l’entreprise est propriétaire du véhicule, il y a donc la logique de valeur de revente, en cas de besoin. La dette est étalée, on parle notamment de prêt amortissable, et n’impacte pas la trésorerie de l’entreprise.

Inconvénients : l’entreprise perd en capacité d’endettement puisque la dette va figurer sur les bilans comptables, il n’y a pas d’optimisation fiscale possible et en cas de revente, il y aura des cotisations sociales sur la plus-value à régler. Autre point important, l’entreprise peut être redevable de la TVA pour les véhicules de tourisme.

Le crédit-bail professionnel, ou leasing automobile

Plutôt que d’acheter directement le véhicule, la location avec option d’achat (LOA) ou crédit-bail propose à l’entreprise de louer le véhicule pendant toute la durée du contrat et propose d’en devenir propriétaire en réglant le montant de la valeur résiduelle. La banque achète la voiture au concessionnaire et la loue à l’entreprise. Si l’entreprise ne souhaite pas racheter le véhicule, elle peut le restituer ou reconduire le contrat avec de nouvelles modalités.

Bon à savoir : à noter qu’il existe également la location longue durée (LLD) qui repose sur le même principe que le crédit-bail à l’exception qu’il n’est pas possible de racheter le véhicule.

Avantages : le crédit-bail a pour principal avantage de ne pas figurer au bilan, c’est donc une simple charge sans contrainte fiscale. L’endettement de l’entreprise n’est pas impacté, elle peut donc préserver toutes ses capacités en cas de besoin plus important. Aucune avance de TVA n’est nécessaire.

Inconvénients : l’entreprise n’est pas propriétaire du véhicule, elle ne peut donc pas changer aussi facilement de véhicule, elle doit s’engager à rembourser tous les loyers dus jusque la fin du contrat. En cas de restitution, des frais de remise en état peuvent s’appliquer, tout comme le coût peut être plus important suivant la durée de souscription (en général, le coût est plus important qu’un crédit classique au-delà de 3 ans).

 

J'obtiens le meilleur taux pour mon projet

Gratuit et sans engagement

AFR est proche de vous !

Toujours à vos côtés, suivez ici l’actualité locale qui vous concerne, les news de nos agences et nos anciens articles !

Vous avez manqué quelque chose ?

Ou retrouvez l'ensemble de nos thématiques Immo, Pro et Conso en un clic .

Tous nos conseils 
Devenir franchisé AFR

Retrouvez les avantages de notre réseau de centres de courtage et complétez l'équipe AFR Financement !

Oui, je veux !

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.